Lu, Vu & Entendu / Life

Quelles sont les villes les plus honnêtes?

Temps de lecture : 2 min

Les habitants d'Helsinki, Finlande, sont les plus honnêtes selon le classement du Reader's Digest. Su--Mai via Flickr CC License by.

Si vous perdez votre portefeuille, mieux vaut le perdre à Bombay, en Inde, plutôt qu’à Zurich –au moins, vous aurez plus de chance qu’on vous le rende avec son contenu. En tout cas, selon le Reader's Digest.

Le magazine a voulu savoir quelles étaient les villes les plus honnêtes à travers le monde. Il s’est livré à une «expérience sociale» (qui n'est donc en rien scientifique): il a «égaré» 192 portefeuilles dans 16 villes, avec nom, numéro de portable, photo de famille, carte de visite et la somme de 37 euros en coupures locales.

Dans chaque ville, 12 portefeuilles ont été déposés dans des parcs, centres commerciaux ou à même le trottoir, puis les journalistes ont observé le comportement des «trouveurs». Ils ont établi un classement par villes en fonction du nombre de portefeuilles restitués:

  • 1. Helsinki, Finlande (11 portefeuilles retournés sur 12)
  • 2. Bombay, Inde (9 sur 12)
  • 3. Budapest, Hongrie (8 sur 12)
  • 3. New York City, Etats-Unis (8 sur 12)
  • 4. Moscou, Russie (7 sur 12)
  • 4. Amsterdam, Pays-Bas (7 sur 12)
  • 5. Berlin, Allemagne (6 sur 12)
  • 5. Ljubljana, Slovénie (6 sur 12)
  • 6. Londres, Grande-Bretagne (5 sur 12)
  • 6. Varsovie, Pologne (5 sur 12)
  • 7. Bucarest, Roumanie (4 sur 12)
  • 7. Rio de Janeiro, Brésil (4 sur 12)
  • 7. Zurich, Suisse (4 sur 12)
  • 8. Prague, République Tchèque (3 sur 12)
  • 9. Madrid, Espagne (2 sur 12)
  • 10. Lisbonne, Portugal (1 sur 12)

Pour chaque ville, le Reader's Digest a interviewé une des personnes ayant ramené le portefeuille.

Dans le même genre, l’entreprise Honest Tea mène depuis 2009 des tests pour découvrir quelles sont les villes des Etats-Unis les plus honnêtes, rapporte le Huffington Post. Pour cela, le distributeur de boissons à base de thé installe quinze jours par an des kiosques à thé dans tout le pays, qui fonctionnent sur le système du paiement sur l’honneur. Chaque client se sert, et doit verser un dollar (0,74 euro) par boisson consommée, mais aucun serveur n’est là pour contrôler l’opération. Grâce à un système de digital tracking (suivi numérique), Honest Tea peut contrôler qui consomme, et qui paie. Les résultats sont compilés dans un «National Honesty Index» («Index de l’honnêteté nationale»). Seth Goldman, PDG d’Honest Tea, précise sur son site:

«Notre expérience n’est pas une étude scientifique en sciences sociales, mais les résultats donnent une photographie assez drôle et fascinante de la population américaine.»

Exemple avec les résultats pour l'année 2013:

Cliquez sur l'image pour l'ouvrir en grand

On y constate que Los Angeles et New York sont plus honnêtes que Dallas. On peut également se plonger dans la morphopsychologie de comptoir: les femmes sont plus dignes de confiance que les hommes. Chez les femmes, les rousses et les chevelures grisonnantes ou noires sont moins fiables que les brunes et les blondes. Chez les hommes, méfiez-vous des hipsters (le bouc, la barbe et la moustache, c’est pas bon signe) et des chauves.

Caroline Piquet

Newsletters

Prêter serment sur une tablette numérique, c'est possible

Prêter serment sur une tablette numérique, c'est possible

Qui a dit que le papier était sacré? Certainement pas Suzi LeVine. Cette américaine a pris ses fonctions d’ambassadrice en Suisse après avoir prêté serment en posant sa main sur un écran affichant une version numérique de la constitution...

La Russie est en train de remporter la guerre de la propagande. Sauf en France.

La Russie est en train de remporter la guerre de la propagande. Sauf en France.

Il y a un an, a été lancée Ruptly, une nouvelle agence de presse vidéo russe. Elle ressemble à une agence, avec 110 journalistes, venus de différents pays: Espagne, Grande-Bretagne, Russie, Pologne. Mais c'est en fait «Kremlin TV» explique Spiegel...

Nouveau record controversé du «beer mile», le mile où l'on boit une bière à chaque tour

Nouveau record controversé du «beer mile», le mile où l'on boit une bière à chaque tour

Le 6 mai 1954, l’athlète britannique Roger Bannister brisait une des barrières majeures du sport en devenant le premier à courir un mile, cette distance tout sauf ronde (1.609,35 m, soit quatre tours de piste) mais mythique, en moins de 4 minutes....

Newsletters