LifeTech & internet

Les techniques de persuasion de Facebook pour vous empêcher de supprimer votre compte

Caroline Piquet, mis à jour le 19.09.2013 à 18 h 03

Pardon Florian, Anne, Vincent, Julie et Sandrine, vous allez me manquer. Capture d'écran Facebook

Pardon Florian, Anne, Vincent, Julie et Sandrine, vous allez me manquer. Capture d'écran Facebook

Nous vous parlions récemment du site développé par le blogueur britannique Robb Lewis pour vous aider à supprimer votre compte utilisateur sur les différents services en ligne, opérations a priori simples qui peuvent parfois relever du parcours du combattant. Facebook y est classé dans la catégorie «difficulté moyenne»

«Alors que vous pouvez supprimer votre compte facilement, certaines données, dont celles de vos chats –ou des groupes– ne s’effaceront jamais, comme cela est indiqué dans la politique de confidentialité du site.»

Ce n’est pas tout.

Facebook utilise toute une flopée de techniques de persuasion plus ou moins subtiles pour être bien sûr que vous n’allez pas grossir le rang de ses utilisateurs perdus.

Sarah Kessler de Fast Compagny a demandé au journaliste spécialisé en business et technologie Daniel Pink, auteur notamment de Vendre est humain de décrypter les différentes techniques utilisées. Ce qu’il trouve «un peu coercitif», c’est que Facebook oblige ses utilisateurs à expliquer pourquoi ils se désinscrivent:

«Vous voyez très rarement cela dans d’autres business. Si vous dites, “Je ne veux plus aller chez le teinturier”, celui-ci ne vous répond pas, “C’est très bien, mais vous devez me dire pourquoi, sinon je ne vous rends pas vos vêtements.”»

Caroline Piquet
Caroline Piquet (60 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte