CultureLife

Katy Perry a-t-elle «l'oeil du tigre» ou l'oeil maquillé ?

L.V. Anderson, mis à jour le 09.09.2013 à 14 h 42

Le lendemain du jour où elle a détrôné Blurred Lines au rang de chanson numéro 1 aux Etats-Unis, Katy Perry a publié la vidéo de son single à succès Roar. Alors que l’hymne à l’empowerment [émancipation] est une variation sur le thème plus large de trouver sa voix singulière et être soi-même, le clip est une opportunité gâchée: un fouillis pseudo-féministe qui signifie moins «Je suis une femme, écoutez-moi rugir» que «Je suis une femme, offrez-moi un relooking».

Voici l’idée générale: au début de la vidéo, Perry et son petit copain façon Indiana Jones viennent de se crasher dans la jungle à la Temple maudit. Pourtant, contrairement à ce qu'il se passe dans le film, un tigre mange son copain, et Perry subit une transformation rapide allant d’une Kate demoiselle en détresse à une sorte de Wonderwoman possédée. A la fin, elle repousse le même tigre qui a dévoré son copain grâce à son puissant rugissement.

Tout cela convient au thème d’empowerment de la chanson. Enfin, théoriquement. Mais la vidéo contient des messages plus contradictoires. Comme il s’agit d’une vidéo de Katy Perry, il y est beaucoup question de fantaisies en Technicolor et de décolletés, mais en plus de ça, l'accent est un peu trop mis sur la beauté extérieure pour une histoire qui se déroule dans la jungle.

Perry consacre une bonne partie de la vidéo à se faire jolie et à se réjouir de son apparence: elle prend une douche de trompe d’éléphant, se façonne une tenue en peau de léopard et en feuilles (dans la tradition de la Jane de Tarzan), s’applique du rouge à lèvres aux baies rouges, etse prend en photo avec un singe.

Ses rapports avec les animaux qui peuplent la vidéo sont destinés à rendre ces derniers plus beaux. Elle brosse les dents d’un crocodile, paint les ongles des pattes d’un éléphant en rose pimpant, et met un collier flamboyant sur un tigre. (Le collier porte la mention «Kitty Purry» [le nom de son chat dans la vraie vie], ce qui m’a, je l’admet, fait sourire).

Bien sûr, il n’y a rien de mal à aimer des choses stéréotypiquement féminines. Mais étant donné que la chanson parle ostensiblement de survie et de force intérieure, le focus sur l’apparence est déroutant. Elle est seule dans la jungle, quoi! Il n’y a personne autour d’elle pour l'admirer.

Pour être honnête, précisons que la vidéo adopte un ton espiègle vis-à-vis du côté girly de Perry —à un moment, elle transforme ses stilettos en harpon, qu’elle utilise pour embrocher une banane pour son ami le singe. Qu’il s’agisse ou non d’une castration symbolique n’est pas une question à la laquelle je suis qualifiée pour répondre, mais il s’agit d’une allusion assez manifeste au pouvoir de la féminité. Mais elle passe la grande majorité de la vidéo à poser pour l’appareil photo et à se faire belle.

Je ne dis pas que lutter avec des crocodiles ou manier un fouet est la seule manière d’être fort, mais montrer les formes de son corps —ce que Perry fait à l’exclusion de presque tout le reste dans la vidéo de Roar— n’est pas le type de force qui colle au message des paroles. Nous savons que Perry est capable de prouesses physiques —la vidéo sur le thème du boot-camp Part of Me l’a prouvé, tout comme sa performance sur le thème de la boxe dans Roar lors des VMAs—  alors pourquoi ne pas l’utiliser dans un clip pour une chanson qui parle du fait d’être une «combattante», une «championne», et une «héroïne»?

Le refrain de la chanson contient la phrase «I got the eye of the tiger», une phrase célèbre pour connoter le pouvoir. Mais en regardant le clip, vous pourriez penser que Perry se vante d’avoir de beaux yeux, pas de la force intérieure.

L.V. Anderson

Traduit par J.L. Cassely

L.V. Anderson
L.V. Anderson (19 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte