Tech & internet / Life

#boobs, #porno, #iphone... la liste des hashtags censurés sur Instagram

Temps de lecture : 2 min

Lots of Hash / Michael Coghlan via Wikimedia Commons License by
Lots of Hash / Michael Coghlan via Wikimedia Commons License by

Que l’on recherche sur Instagram les hashtags #porno ou #iphone, la réponse est identique: «No tag found». Le célèbre site de partage de photos censure donc certains mots-clés. Fort de cette observation, le blog The Data Pack a tenté de dresser la liste non exhaustive des hashtags interdits d’Instagram.

Parmi eux, il y a bien sûr tous ceux qui touchent aux thèmes de la pornographie et du sexe en général. Les raisons de cette interdiction? Eviter de développer la même réputation que Tumblr, accusé d’être infesté de contenus à caractère pornographique, et qui ferait fuir les annonceurs selon le site Business Insider.

Exit encore les tags pro-aneroxie ou sur la boulimie, des sujets déjà censurés sur des plateformes comme Pinterest ou Tumblr, comme le note le blog The Daily Dot, pour ne pas encourager des comportements d'auto-destruction potentiellement dangereux.

Mais dans la liste des mots interdits, à mi-chemin entre #boobs et #porno, on trouve aussi des hashtags a priori inoffensifs tels que #iphone ou encore #instagram, des mots-clés ni grossiers, ni salaces. Et cette fois c’est Mike Krieger, le co-fondateur d’Instagram lui-même, qui s’explique sur un forum internet: le site a décidé de censurer les tags «trop génériques», qui n’apportaient pas de «valeur ajoutée à la recherche des utilisateurs».

On pourrait s’étonner toutefois que ce soit le site lui-même qui fasse la distinction, pour ses utilisateurs, entre ce qui est pertinent et ce qui ne l’est pas. Nombreuses sont les autres plateformes qui, après avoir signalé à leurs internautes un contenu potentiellement offensif, leurs laissent le choix de cliquer ou non, fait remarquer le blog Search Engine Journal.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Certaines limites du système de blocage n’ont pas tardé à apparaître. Il est par exemple encore possible de taguer des photos avec des hashtags interdits, même si leur censure dans le moteur de recherche d’Instagram les rend inutiles. Inutiles aussi tous les tags contenant des mots à bannir, et c’est notamment le cas du mot-clé: #thesexpistols. Enfin, et surtout, les dérivés mal orthographiés ou les synonymes des hashtags censurés sont eux, toujours autorisés sur le site.

Newsletters

Comment utiliser les réseaux sociaux sans bousiller sa santé mentale

Comment utiliser les réseaux sociaux sans bousiller sa santé mentale

Ça va être difficile, mais c'est pour votre bien.

«Meta», la déclaration d'intention idéologique de Zuckerberg

«Meta», la déclaration d'intention idéologique de Zuckerberg

Le relookage de Facebook n'est pas une affaire d'image: c'est une question de vision.

Amazon doit payer 500.000 dollars pour ne pas avoir informé ses employés des cas de Covid

Amazon doit payer 500.000 dollars pour ne pas avoir informé ses employés des cas de Covid

Cette amende a été infligée par le procureur général de Californie.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio