Lu, Vu & EntenduLife

La baie des vrais cochons

Margaux Leridon, mis à jour le 30.08.2013 à 17 h 42

Swimming Pigs, Bahamas, 2012, cdorobek via FlickrCC License by

Swimming Pigs, Bahamas, 2012, cdorobek via FlickrCC License by

Comme nous vous l’expliquions en 2009, le cochon a de nombreuses raisons de se rouler dans la boue. Mais cela ne l’empêche pas d’apprécier la fraîcheur d’une eau cristalline, révèle un étonnant article de The Atlantic, consacré à la non moins étonnante Major Cay, a.k.a. Pig Beach, une île des Bahamas inhabitée… ou presque.

Depuis 2001, ce petit bout de terre abrite des cochons à l’origine mystérieuse (abandonnés par des marins? Introduit par le gouvernement pour créer une attraction touristique?) Sept à l’origine, ils sont aujourd’hui une vingtaine, et des touristes rapportent avoir aperçu des porcelets.

Le photographe américain Eric Cheng, qui s’est rendu sur l’île pour réaliser une impressionnante série de photos aquatiques, a expliqué à The Atlantic que les cochons, qui reçoivent fréquemment la visite des touristes, ont l’air mi-apprivoisés, mi-sauvages:

«Ce sont des animaux sauvages, mais ils sont dociles et particulièrement intéressés par la nourriture qu’on leur donne, c’est pourquoi ils plongent dans l’océan et nagent jusqu’aux bateaux».  

Margaux Leridon
Margaux Leridon (80 articles)
plagetouristesBahamasporcscochons
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte