Lu, Vu & EntenduSports

Tennis: la «bataille des sexes» entre Billie Jean King et Bobby Riggs était-elle truquée?

Cécile Dehesdin, mis à jour le 29.08.2013 à 13 h 24

Billie Jean King lors de son arrivée pour «la bataille des sexes», le 20 septembre 1973 (image extraite du documentaire éponyme).

Billie Jean King lors de son arrivée pour «la bataille des sexes», le 20 septembre 1973 (image extraite du documentaire éponyme).

Il y a quarante ans, le 20 septembre 1973, la tenniswoman Billie Jean King et le tennisman Bobby Riggs se sont affrontés dans un match mémorable surnommé «la bataille des sexes».

La victoire en trois sets secs de la jeune et féministe Billie Jean contre le plus vieux et macho Bobby (qui avait entre autres estimé que les femmes devraient rester dans la chambre et la cuisine, préférablement dans cet ordre) a marqué les esprits américains et contribué à la reconnaissance du tennis féminin. D'autant qu'il s'était joué quatre mois après une première bataille des sexes entre Bobby Riggs et Margaret Court, où cette dernière avait été battue.

Mais ESPN vient de publier un long article suggérant que Bobby Riggs aurait fait exprès de perdre contre Billie Jean King pour une sombre histoire de dettes et de paris.

Le site fonde cette affirmation sur les propos de Hal Shaw, à l'époque un assistant de pros du golf dans un country club de Floride, qui raconte avoir entendu des mafieux discuter de Bobby Riggs et des 100.000 dollars qu'il leur devait après avoir perdu des paris sportifs.

D'après l'un des mafieux, «Riggsy» avait comme plan de convaincre les deux femmes de jouer contre lui, de battre à plates coutures Margaret Court puis de se coucher devant Billie Jean King. Ceux qui profiteraient plus de l'affaire seraient les mafieux, via leurs réseaux de paris sportifs.

ESPN n'a pas vraiment de preuves, note Slate.com, pour corroborer cette histoire, que Billie Jean King a démenti dans un communiqué tweeté:

«Cette histoire est tout simplement ridicule. J'étais sur le court avec Bobby et je sais qu'il n'a pas fait exprès de perdre. Je pouvais voir dans ses yeux et son langage corporel qu'il voulait gagner. Les gens doivent accepter qu'il a eu un mauvais jour —tout comme Margaret Court quand elle a joué contre Bobby. C'était il y a quarante ans et j'ai gagné le match et je suis 100% sûre que Bobby voulait autant gagner que moi. Ceux qui ont parié contre moi ont perdu de l'argent mais le résultat est le même aujourd'hui qu'il y a quarante ans.»

ESPN rappelle que ce match allait au-delà du tennis:

«King ne jouait pas seulement pour que le sport féminin soit accepté du grand public mais aussi pour démontrer que son genre était égal [aux hommes] à une époque où les femmes ne pouvaient toujours pas obtenir une carte de crédit sans la signature d'un homme. Si elle battait Bobby Riggs, son triomphe serait partagé par toutes les femmes qui savaient qu'elles méritaient le même salaire, les mêmes opportunités et le même respect.»

Pour la joueuse elle-même, le match allait au-delà du tennis, mais c'est là le problème pour Amanda Marcotte de Slate.com:

«A l'époque comme aujourd'hui, les hommes qui s'opposent au féminisme s'appuient beaucoup sur le fait que les athlètes masculins sont généralement meilleurs que les athlètes féminines. Je comprends tout à fait le réflexe des féministes de répondre en disant que non, et en essayant de prouver qu'elles ont égales aux hommes sur le terrain, mais la réponse correcte, qui est beaucoup plus simple à offrir quand on y pense, est de hausser les épaules et de dire: "Et alors?".

Que les joueurs de la NBA puissent sauter plus haut que celles du championnat féminin ne dit rien sur la question de la légalité de l'avortement. Le fait que les hommes participant à la Coupe du monde jouent plus rapidement que les femmes lors de leur propre Coupe du monde ne change rien au fait qu'au quotidien, les femmes devraient être payées autant que leurs collègues masculins.»

Cécile Dehesdin
Cécile Dehesdin (610 articles)
Rédactrice en chef adjointe
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte