Lu, Vu & Entendu / Life

Norvège: une chaine d'hôtels remplace le porno par de l'art contemporain

Temps de lecture : 2 min

The Thief, hôtel phare du groupe Nordic Choice, Oslo, 2013, via Wikimedia Commons License by

En 2011, on vous parlait de la décision du groupe hôtelier américain Marriott International (3.000 hôtels enregistrés dans le monde) de supprimer l’offre de films X dans ses nouvelles chambres – sans pour autant revenir sur l’offre déjà disponible dans les chambres plus anciennes. Le groupe avait constaté que les revenus de la location de contenus pornographiques avaient considérablement baissés en quelques années.

En 2013, le groupe hôtelier norvégien Nordic Choice Hotels va beaucoup plus loin, rapporte le Guardian: nous seulement il va bannir les services de vidéos pornographiques à la demande dans ses 171 établissements, mais il va les remplacer dans certains hôtels par un service de pay-per-view… de films d’art contemporain!

La Bible a beau être un best-seller dans le pays «le cliché de l’homme d’affaires en déplacement qui rentre dans sa chambre d’hôtel et regarde du porno est le même en Norvège que dans le reste du monde», reconnaît Petter Stordalen, le propriétaire de la chaîne hôtelière. Mais il ne craint pas de bousculer les habitudes les plus tenaces:

«Cela peut sembler choquant et inhabituel, mais tout le monde disait la même chose au sujet de l’interdiction de fumer. Nous avons été la première chaîne d’hôtels du monde à interdire la cigarette et les gens pensaient que nous étions fous. Maintenant il semble totalement normal que le tabac soit interdit dans les lieux publics.»

Excès de puritanisme? Pour Stordalen, engagé dans une campagne de l’Unicef pour lutter contre le trafic et l’exploitation sexuelle des enfants, il s’agit surtout de ne pas cautionner ce qu’il considère comme faisant parti d’un système qui contribue à faire perdurer ces pratiques. Selon lui, cela relève de la responsabilité sociale de son entreprise.

Célèbre philanthrope en Norvège et sixième fortune de son pays, Stordalen est aussi très engagé dans la défense de l’environnement – entre autres initiatives, il oblige tous ses hôtels à proposer un petit déjeuner écologique. Collectionneur d’art passionné, il inscrit son initiative de vidéos d’art à la demande dans une démarche globale visant à promouvoir l’art contemporain dans ses hôtels, avec notamment l’exposition d’œuvres originales dans certaines chambres.

D’après le groupe, les clients ont eu jusqu’à présent des réactions positives à ces changements, effectués pour l’instant dans les seuls hôtels norvégiens de la chaîne, mais qui devraient être étendus à ceux de Copenhague d’ici peu.

Margaux Leridon

Newsletters

Prêter serment sur une tablette numérique, c'est possible

Prêter serment sur une tablette numérique, c'est possible

Qui a dit que le papier était sacré? Certainement pas Suzi LeVine. Cette américaine a pris ses fonctions d’ambassadrice en Suisse après avoir prêté serment en posant sa main sur un écran affichant une version numérique de la constitution...

La Russie est en train de remporter la guerre de la propagande. Sauf en France.

La Russie est en train de remporter la guerre de la propagande. Sauf en France.

Il y a un an, a été lancée Ruptly, une nouvelle agence de presse vidéo russe. Elle ressemble à une agence, avec 110 journalistes, venus de différents pays: Espagne, Grande-Bretagne, Russie, Pologne. Mais c'est en fait «Kremlin TV» explique Spiegel...

Nouveau record controversé du «beer mile», le mile où l'on boit une bière à chaque tour

Nouveau record controversé du «beer mile», le mile où l'on boit une bière à chaque tour

Le 6 mai 1954, l’athlète britannique Roger Bannister brisait une des barrières majeures du sport en devenant le premier à courir un mile, cette distance tout sauf ronde (1.609,35 m, soit quatre tours de piste) mais mythique, en moins de 4 minutes....

Newsletters