Tech & internet / Life

YouTube: retrouvez cet onglet d'où vient la musique

Temps de lecture : 2 min

Un visiteur au stand YouTube lors du Mipcom, le marché international des programmes audiovisuels, qui se tient tous les ans à Cannes. REUTERS / Eric Gaillard
Un visiteur au stand YouTube lors du Mipcom, le marché international des programmes audiovisuels, qui se tient tous les ans à Cannes. REUTERS / Eric Gaillard

Si comme moi vous avez toujours une bonne quinzaine d'onglets de votre navigateur ouverts en même temps, vous savez de quoi je parle. Ce petit onglet, perdu, introuvable, qui d'un seul coup vient cracher une musique ou une bande-annonce dans vos oreilles. Et vous, vous êtes obligé de cliquer sur chaque onglet pour mettre fin au supplice.

YouTube a décidé de vous aider.

La plus importante plateforme vidéos a mis en place une fonctionnalité toute simple, rapporte The Next Web. Lorsqu'une vidéo est en cours de lecture, un petit signe Play apparaît devant le titre de la vidéo sur l'onglet. Si la vidéo est mise en pause ou s'arrête, le signe disparaît, comme montré ci-dessous.

Dans cet exemple, c'est la vidéo de Lady Gaga qui est en cours de lecture

Selon PC INpact, cette fonctionnalité marche sur tous les navigateurs (ou en tout cas sur Firefox, Chrome, Safari, Internet Explorer et Opera) mais uniquement sur le site même de YouTube.

Ainsi, si vous lancez une vidéo YouTube intégrée dans un article de Slate.fr (exemple), l'icône ne s'affichera pas.

Au fond, cette «nouveauté» ne change pas grand-chose. Certes, YouTube fonctionne en Autoplay à l'ouverture d'un onglet et le son des publicités, plus fort que les vidéos, peut faire sursauter. Mais le problème vient généralement d'autres sites. La surprise peut venir d'une publicité en autoplay, qui pourrait se trouver sur n'importe quel site. Heureusement, les solutions existent déjà pour certains navigateurs.

Sur Chrome, le plugin Mute Tab permet de voir quels onglets font du bruit, de les réduire au silence et de les relancer ensuite. En février dernier, les équipes de Google ont également mis en place une fonctionnalité qui repère les onglets bruyants sur Google Chrome Canary. Cette version du navigateur, moins stable, est généralement utilisée par les développeurs.

Sur Firefox ou Safari, il ne semble pas y avoir d’extension spécialement dédiée à la recherche des onglets bruyants (s'il en existe, vous pouvez nous les signaler en commentaires de cet article), mais de nombreux modules comme AdBlock permettent d'éviter toutes les publicités, donc également les bruyantes venues d'on ne sait où (si vous installez un bloqueur de pubs, n'oubliez pas de mettre Slate.fr sur liste blanche <3). L'équipe AdBlock a également mis en place une version pour Internet Explorer.

Florian Reynaud

Newsletters

Les trigger warnings ne servent à rien

Les trigger warnings ne servent à rien

Ces avertissements alertant des contenus violents sur internet ou à la télévision n'auraient que peu d'effet sur nos réactions face aux images choquantes.

Au Japon, une intelligence artificielle va aider les professeurs à détecter le harcèlement scolaire

Au Japon, une intelligence artificielle va aider les professeurs à détecter le harcèlement scolaire

Des technologies similaires sont déjà utilisées par les réseaux sociaux pour détecter le harcèlement en ligne.

Cette directrice d’école lit une histoire du soir à ses élèves via Facebook live

Cette directrice d’école lit une histoire du soir à ses élèves via Facebook live

Les «Tucked-in Tuesdays» de Belinda George connaissent un grand succès.

Newsletters