CultureLife

Comment une étudiante américaine a cherché et trouvé Matt Damon au Maroc

Margaux Leridon, mis à jour le 19.07.2013 à 11 h 54

Matt Damon dans Green Zone - capture d'écran de la bande annonce officielle

Matt Damon dans Green Zone - capture d'écran de la bande annonce officielle

On reproche souvent à Twitter de limiter nos interventions à 140 signes, et donc de couper court à toute velléité narrative. Sauf qu'en postant plusieurs tweets d’affilée, on peut raconter une histoire, avec en plus du suspens, provoqué par l’attente entre les tweets. On peut parfaitement faire de la bonne fiction sur Twitter, comme l’expliquait Slate.com au sujet des feuilletons twittés de la romancière américaine Elliott Holt.

Il y a cinq mois, Erin Faulk a prouvé que Twitter pouvait remplacer non seulement votre livre, mais aussi la tranche de vie incroyable racontée à deux heures du matin par le joyeux luron du bar d’en face, avec le récit de sa quête de Matt Damon en tournage au Maroc, où elle étudiait l’arabe.

Ce 17 juillet, Erin a retweeté la version Storify de son récit. Uproxx l’a ensuite republiée.

Si vous avez suivi l’histoire il y a cinq mois, désolée pour le old. Oubliez cet article et allez plutôt lire celui-ci, sur des parents qui apprennent à coder à leurs enfants. Si n’en avez jamais entendu parler,  voilà ce qui s'est passé:

Un beau matin, Erin décide de sécher les cours pour se rendre avec des amis à Rabat, où elle a entendu dire que Matt Damon tournait Green Zone. Elle n’a aucun plan, si ce n’est de demander aux gens où se trouve Matt Damon. Arrivée sur place et ne sachant quelle direction indiquer au taxi, qui bizarrement ne sait pas où est l’acteur, elle demande l’ambassade américaine.

Là-bas, alors qu'elle patiente dehors avec ses amis non-Américains, ses amis Américains expliquent en toute simplicité qu'ils cherchent Matt Damon. Redirigés d’interlocuteur en interlocuteur, ils apprennent finalement par un officier américain que le tournage se déroule en fait à Salé.

Sur place, après avoir demandé à tous les gens qui passent où se trouve Matt Damon, elle et ses amis tombent sur un vieil homme qui les prend pour des membres de l'équipe du tournage (il les prend pour des membres de l'équipe du tournage puisque quand il demande à Erin "vous êtes avec l'équipe du tournage?", elle répond que oui.)

Le vieil homme les escorte jusqu'au plateau, où ils passent quelques heures sans se faire remarquer, jusqu'à ce qu’un technicien leur demande qui ils accompagnent. Elle avoue qu’elle voulait juste voir Matt Damon. Le mec se marre, la félicite, et lui demande de rester à côté de lui. Jusqu’au moment où, après six heures d’attente, apparaît enfin Matt Damon.

Moralité de l'histoire: 1) toujours faire l’école buissonnière, 2) si vous cherchez Matt Damon à l’étranger, demandez à l’ambassade américaine.

Autre expérimentation twitteresque notable, Erin Faulk est la réalisatrice du film Follow Friday, qui la met en scène dans un long roadtrip à travers les Etats-Unis, à la recherche de tous les étrangers qu’elle suit sur twitter et dont elle prend les conseils au sérieux sans les connaître. 

Margaux Leridon
Margaux Leridon (80 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte