C'est dans l'actuLife

Finale Bartoli-Lisicki: ce match France-Allemagne que peu de Français et d'Allemands regarderont

Annabelle Georgen, mis à jour le 05.07.2013 à 16 h 21

La finale du simple dames de Wimbledon sera retransmise samedi sur des chaînes payantes: Canal en France et Sky en Allemagne.

La Française Marion Bartoli affrontera samedi l'Allemande Sabine Lisicki en finale de Wimbledon. Côté français, depuis la victoire d'Amélie Mauresmo en 2006, c'est la première fois que l'occasion de remporter le titre se présente à nouveau, après l'échec de Bartoli, déjà, en 2007. Côté allemand, cela faisait 14 ans — et Steffi Graf, défaite par Lindsay Davenport— qu'une joueuse ne s'était retrouvée en finale à Wimbledon.

Ce match un peu particulier dans les deux pays ne sera retransmis que sur les chaînes payantes, ce qui bien entendu provoque la colère des spectateurs. En France, la rencontre sera retransmise sur Canal+. Comme le rappelait jeudi le site En Pleine Lucarne, le fait que la France soit en finale de Wimbledon n'oblige pas Canal+ à mettre les droits de retransmission sur le marché :

«En Tennis, seules les finales hommes et dames de Roland-Garros font partie de cette liste d’événements protégés et donc obligatoirement diffusés en clair.»

En Allemagne, c'est la chaîne payante Sky qui a acquis les droits de retransmission du tournoi, rapporte l'hebdomadaire Der Spiegel. La chaîne de télévision publique ARD a pourtant essayé de racheter les droits de retransmission à sa concurrente ces derniers jours, mais Sky s'y est catégoriquement refusée. Comme l'explique un de ses porte-paroles, Dirk Grosse, l'offre d'ARD n’a pas été jugée suffisante par la direction de la chaîne.

Cette situation est exceptionnelle car les trois autres grands tournois internationaux, l'Open d'Australie, Roland-Garros et l'US Open sont d'habitude retransmis sur Eurosport en Allemagne, pays dans laquelle la chaîne, contrairement au reste de l'Europe, est gratuite.

En Belgique francophone, où Roland-Garros est traditionnellement diffusé sur la chaîne publique RTBF, c'est la chaîne de télévision privée RTL qui a obtenu l'exclusivité de la retransmission de Wimbledon et donc du match tant attendu.

Un privilège jalousement défendu, la chaîne étant même allée jusqu'à faire interdire la diffusion sur l'internet belge de reportages sur Wimbledon qui contenaient quelques extraits de matches, réalisés par YouTube et mis en ligne sur sa plateforme, rapporte L'Expansion.

Annabelle Georgen
Annabelle Georgen (343 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte