Sciences / Life

Trois minutes sur Mars [Vidéo]

Temps de lecture : 2 min

Comme si vous y étiez...

Une vue extraite de la photo publiée par la Nasa à partir de 900 clichés peix par Curiosity. Image: Nasa
Une vue extraite de la photo publiée par la Nasa à partir de 900 clichés peix par Curiosity. Image: Nasa

Si les découvertes scientifiques majeures du rover Curiosity sur Mars se font attendre, son travail touristique se révèle déjà remarquable. Grâce aux appareils photos dont il est équipé, le robot fournit des images d'une qualité extraordinaire. Bien sûr, chaque cliché ne représente qu'une toute petite partie du décor désertique qui l'entoure. La Nasa réalise ensuite des panoramiques qui rappellent ceux des photographes amateurs de retour de vacances. Toutes proportions gardées car la dernière photo de ce type rassemble près de 900 vues. L'image finale atteint 1,3 milliard de pixels...

Une telle taille signifie une définition qui autorise une véritable ballade en vidéo à travers le paysage qui, s'il est indéniablement lointain, ne nous dépayse pas tant que cela. Cette région de Mars n'est autre qu'un désert de pierre. La qualité des images nous rend ce décor encore plus familier. On a l'impression de pouvoir toucher ces pierres dont l'aspect n'est pas très différent de celui de nos rochers à nous. Au fond, à l'échelle de l'univers, Mars est une voisinne de palier de la Terre.

Alors poussez la porte et jetez un coup d'oeil pendant 3 minutes:

Trois minutes sur Mars from VideoScopie Production on Vimeo.

M.A.

Newsletters

Une puce intra-auriculaire pour apprendre plus rapidement une langue étrangère

Une puce intra-auriculaire pour apprendre plus rapidement une langue étrangère

Relié au système nerveux, le dispositif aide l'oreille à se familiariser à de nouvelles sonorités.

Avons-nous vraiment besoin d'appareils dentaires?

Avons-nous vraiment besoin d'appareils dentaires?

L'orthodontie est censée prévenir toute une série de problèmes. Mais des spécialistes remettent en question la solidité des études capables d’étayer ses prétentions.

La NASA supprime ses appellations jugées «indélicates» et «offensantes»

La NASA supprime ses appellations jugées «indélicates» et «offensantes»

Certains surnoms donnés par l'agence spatiale américaine à ses découvertes scientifiques et faisant référence à des termes coloniaux ou racistes ne seront plus utilisés.

Newsletters