LifeScience & santé

Sexe: le whisky est-il particulièrement mauvais pour l'érection?

Grégoire Fleurot, mis à jour le 19.06.2013 à 12 h 02

The «legs» of the whisky/tienvifjtien via Flickr CC License by

The «legs» of the whisky/tienvifjtien via Flickr CC License by

«Le whisky est-il pire pour l’érection que les autres types d’alcool?» Dans sa rubrique «sexe» du numéro de juin/juillet, le magazine masculin américain Esquire répond à cette question de la plus haute importance. Verdict:

«A moins que certaines choses aient complètement changé, le whisky a déjà une mauvaise réputation, et depuis longtemps. Mais dans ce cas précis, la distinction n’est pas méritée. Il n’y a, semble-t-il, rien de spécifique au whisky qui ferait qu'il dégrade plus les érections que les autres types d’alcool. C’est le niveau général d’ivresse qui détermine la vigueur de l’érection […]»

Le lien entre l’alcool et les problèmes d’érection est complexe, il existe de nombreuses idées reçues sur le sujet. S’il est vrai que consommer trop d’alcool peut diminuer la capacité de l’homme à avoir une érection, ce n’est pas toujours le cas. C’est surtout la consommation d’alcool avant et pendant le sexe qui n’est pas recommandée. Comme le souligne l’université de l’Illinois, «chez certains hommes, particulièrement les jeunes, la consommation d’alcool peut réduire l’anxiété et faciliter l’érection».

Sur le long terme, la consommation d’alcool affecte toutes les fonctions du corps, dont les sexuelles.

Grégoire Fleurot
Grégoire Fleurot (799 articles)
Journaliste
hommessexeSantéérectionwhisky
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte