EconomieLife

Données personnelles: vous valez moins d'un dollar

Cécile Schilis-Gallego, mis à jour le 13.06.2013 à 16 h 24

Filling Taxes - Form 1040 / Philip Taylor via FlickrCC License by

Filling Taxes - Form 1040 / Philip Taylor via FlickrCC License by

Collecter les données des consommateurs est presque devenu un sport de compétition, au point de se transformer une véritable industrie, comme l'explique le Financial Times (article accessible uniquement avec un compte utilisateur):

«Ces dernières années, la surveillance des consommateurs est devenue une industrie de plusieurs milliards de dollars, conduite par des entreprises largement non-régulées qui obtiennent des informations en fouillant les recherches Internet, les réseaux sociaux, les historiques d'achat et les données publiques, entre autres.»

Si ces données sont si précieuses, peut-on évaluer leur prix? C'est ce qu'a essayé de faire le Financial Times. Le résultat est plutôt déprimant: la totalité de nos données en ligne vaut moins d'un dollar par personne. 

Les différentes personnes qui ont fait le test au sein de la rédaction de Slate ont obtenu les résultats suivants: 0,6837 dollar, 0,7445 dollar et 0,3907 dollar. Des chiffres peu surprenants selon le Financial Times: 

«Des informations basiques telles que l'âge, le genre et la localisation se vendent aussi peu que 0,0005 dollar par personne, ou 0,50 dollar pour mille personnes, selon les détails des prix vus par le Financial Times. Les informations à propos de personnes jugées "influentes" au sein de leur réseau se vendent 0,00075 dollar, ou 0,75 dollar pour mille personnes.»

Vous pouvez vérifier la valeur de vos données grâce au calculateur du Financial Times

C. S-G

Cécile Schilis-Gallego
Cécile Schilis-Gallego (105 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte