LifeScience & santé

Mettre de la crème solaire tous les jours ralentit le vieillissement de la peau

Grégoire Fleurot, mis à jour le 05.06.2013 à 10 h 11

En Australie le 4 novembre 1999, REUTERS/Will Burgess

En Australie le 4 novembre 1999, REUTERS/Will Burgess

Se badigeonner de crème solaire tous les jours peut ralentir ou même prévenir dans une certaine mesure le développement de rides et la fatigue de la peau, selon une nouvelle étude relayée par le blog santé du New York Times.

Les dermatologues conseillent depuis longtemps d’utiliser de la crème solaire pour prévenir les effets du vieillissement sur la peau, mais c’est la première fois que son effet sur l’apparence de la peau est prouvé de manière aussi claire.

L’étude portait sur 900 personnes blanches âgées de 25 ans à 55 ans en Australie, un pays où l’exposition au soleil et à de forts niveaux d’UV fait partie du quotidien. La plupart d’entre elles utilisaient de la crème solaire au moins de temps en temps, et deux-tiers portaient des chapeaux sous le soleil.

Mais les chercheurs voulaient savoir ce qui arriverait à la peau quand on essayait d’utiliser de la crème solaire tout le temps sur une période de quatre ans et demi. Ils ont donc demandé à la moitié des volontaires de continuer avec leurs habitudes, et à l’autre de se badigeonner de crème avec un indice de protection de 15, qui arrête 92% des UV, tous les jours.

Les résultats, publiés lundi 3 juin dans la revue scientifique The Annals of Internal Medicine, montrent que ceux qui ont utilisé de la crème solaire tous les jours avaient une peau sensiblement plus résistante et lisse que ceux qui avaient continué avec leurs anciennes habitudes.

Les dermatologues semblent unanimes quant à la qualité de l’étude et à la signification des résultats. Le docteur David R. Bickers, un professeur de dermatologie à l’université de Columbia qui n’a pas été impliqué dans les travaux, a déclaré au New York Times que cela «montrait clairement que l’utilisation répétée et persistante de crème solaire peut modifier ce qui serait une progression inévitable du photovieillissement».

Jeffrey Dover, un dermatologue du Massachussetts interrogé par le Wall Street Journal, a déclaré quant à lui:

«Cette étude va nous aider à encourager les gens à utiliser de la crème solaire. Je vais la citer tous les jours.»

Grégoire Fleurot
Grégoire Fleurot (799 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte