LifeScience & santé

Plus de 20% des enfants ne savent pas avec quoi est fait le poisson pané

Lucie de la Héronnière, mis à jour le 23.05.2013 à 19 h 03

Fried fish with zucchini cutlets / Gloria Cabada-Leman via FlickCC License by

Fried fish with zucchini cutlets / Gloria Cabada-Leman via FlickCC License by

L’Asef (Association Santé Environnement France) vient de rendre publique une étude sur l’alimentation des enfants, menée auprès de 910 écoliers ayant entre 8 ans et 12 ans, au premier trimestre 2013.

Il s’agissait notamment de reconnaître 9 fruits et légumes différents. Pour la poire, la carotte et la pastèque, aucun souci. Par contre, 87% des enfants n’ont pas su identifier une betterave. 30% des écoliers n'ont pas reconnu des poireaux. Même proportion pour les figues et les courgettes...

Dans le même esprit, le questionnaire interrogeait les enfants sur les ingrédients composant certains aliments transformés. Ça se complique encore: près de 40% ne savaient pas de quoi étaient faits les chips, le jambon et les nuggets. Un quart des écoliers n’ont pas su dire non plus que les frites étaient faites avec des pommes de terre.

Pour les steaks hachés, la moitié ont obtenu une mauvaise réponse. 20% ne savent pas que le poisson pané est fabriqué avec du poisson. Et enfin, plus de 60% n’avaient aucune idée de la composition d’une pâte.

Cela rappelle cette vidéo de Jamie Oliver (pour la promo de sa «food revolution») dans une classe de petits Anglais, qui confondent patates et tomates, et ne savent pas qu’on fabrique le ketchup avec ces dernières...

Les médecins de l'Asef entendent utiliser ces résultats pour mener des actions de sensibilisation. Car un enfant qui sait que le poisson n'est pas rectangulaire aura peut-être plus tendance à l'acheter frais, plus tard, plutôt que déjà pané et surgelé?

L’enquête s’est aussi penchée sur les habitudes alimentaires générales des enfants. Des résultats pas très rassurants non plus, puisque près d’un enfant sur quatre boit du sirop, du jus de fruit ou du soda à table. Et 10% des écoliers interrogés rajoutent systématiquement de la mayo ou du ketchup dans leur assiette.

Lucie de la Héronnière
Lucie de la Héronnière (148 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte