LifeScience & santé

Pourquoi les femmes vivent plus longtemps que les hommes

Marion Degeorges, mis à jour le 16.05.2013 à 12 h 07

Old couple par Bravenewtraveler via Flickr CC

Old couple par Bravenewtraveler via Flickr CC

Ce n’est plus un secret pour personne, les femmes vivent plus longtemps que les hommes. Oui, mais pourquoi? Grâce à une étude japonaise commentée par le Huffington Post, l’ingrédient principal de la pierre philosophale n'est plus secret: c’est le système immunitaire.

En France, les femmes vivent en moyenne 6 ans de plus que les hommes. Et même si l’écart a tendance à se réduire, il est loin d’être négligeable. Surtout qu’il peut vite se remarquer, puisque c’est une vérité absolue, les femmes françaises vieillissent avec beaucoup plus de grâce que les autres.

Parue dans le journal Immunity and Ageing, l’étude est basée sur l’observation de 365 Japonais de 20 à 90 ans. On peut y lire:

«Nos découvertes montrent que le fait que le système immunitaire féminin décline moins vite que le système immunitaire masculin est un facteur principal qui explique que les femmes vivent plus longtemps que les hommes.»

Merci les globules blancs

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont analysé le sang des volontaires. Ils ont constaté que le nombre des globules blancs (qui combattent les infections) diminuait avec le temps. Fait nouveau: certains types de globules blancs disparaissent moins vite, voire augmentent chez la femme lorsqu’elle vieillit.

Le Huffington Post précise que ce sont les lymphocytes T (responsables de plusieurs défenses immunitaires) et les lymphocytes B (qui produisent les anticorps) qui durent plus longtemps chez la femme que chez l’homme. Là où d’autres cellules (les lymphocytes T auxiliaires et les lymphocytes NK) se multiplient chez les deux sexes, mais moins chez l'homme que chez la femme.

L’évolution des globules blancs selon l’âge n’est pas le seul avantage que les femmes ont sur les hommes quand il s’agit de vieillesse. C’est ce qu’explique le professeur Katsuiku Hirokawa, directeur de cette recherche:

«Les femmes ont plus d’œstrogènes que les hommes, ce qui semble les protéger des problèmes cardiaques jusqu’à la ménopause.»

Par ailleurs, la robustesse des femmes par rapport aux hommes peut s’expliquer par d’autres facteurs. S’il n’y a pas de parité face à la mort, il n’y en n’a pas plus face à la douleur. Ainsi, les femmes résistent davantage aux grands maux. C’est ce qu’explique le site e-santé, qui souligne aussi que les femmes ont plus tendance à se soigner et à faire de la prévention.

Riche et en forme de poire

Enfin, comme le vieillissement est terriblement inégalitaire, sachez que vous pouvez augmenter votre espérance de vie en étant une femme, oui, mais aussi en étant une femme plus riche. C’est le constat que faisait Le Point en 2009: les plus favorisées ont des chances de mourir plus tard car elles sont moins obèses et moins fumeuses que le commun des mortelles. Autre moyen de maximiser vos chances de longévité: avoir un corps en forme de poire vous ajouterait 10 ans d’espérance de vie. L’explication est simple, c’est sur les hanches que la «bonne graisse» s’accumule. A l’inverse, évitez de ressembler à une pomme! Dans ce cas, c’est que la graisse est stockée sur le ventre, celle-ci est davantage responsable des risques cardiaques, de diabète ou d’attaques cérébrales.

Les femmes riches en forme de poire sont donc les grandes gagnantes du jeu de l’espérance de vie. Et tant mieux pour elles, puisqu’il est prouvé que les femmes acceptent moins bien la vieillesse que les hommes. Et pour cause, près de la moitié des femmes de 50 ans à 59 ans considèrent qu’elles doivent avoir l’air plus jeune pour avoir une meilleure carrière.

Si vous êtes un homme, pauvre, fumeur et en forme de pomme, tout n’est pas perdu. La France reste championne d’Europe de la longévité.

Marion Degeorges
Marion Degeorges (57 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte