«Ok, Google»: oubliez la recherche, vous pouvez discuter avec votre ordinateur

Photo via le blog de Google «Inside Search»

Photo via le blog de Google «Inside Search»

Oubliez «Ok, Glass» (la façon de s'adresser à ses Google Glass pour leur demander d'effectuer une action). A partir d'aujourd'hui, la nouvelle commande vocale à la mode est «Ok, Google». Comme dans:

«Ok, Google: montre-moi des trucs à faire à Santa Cruz.»

Lors de sa conférence pour développeurs I/O à San Francisco ce mercredi 15 mai, Google a annoncé une série plus ou moins hallucinante de nouvelles options de recherches, qui vont vous permettre de parler à votre ordinateur comme s'il était une personne –ou, plus précisément, comme s'il était l'ordinateur de Star Trek. Parmi ces nouvelles fonctionnalités, l'une d'entre elles pour le navigateur Chrome s'appelle «hot-wording», et permet de poser des questions à Google et de lui donner des ordres sur votre portable ou votre ordinateur de bureau en disant: «Ok, Google».

Google répond vocalement, avec le Knowledge Graph –qui donne des réponses plutôt qu'une liste de liens–, ainsi qu'avec les résultats traditionnels de recherche (ladite liste de liens).

Quand la vice-présidente de Google Johanna Wright a demandé à son navigateur de lui montrer des trucs à faire à Santa Cruz, il a répondu: «Ok. Voilà des trucs à faire à Santa Cruz», et montré des images de la plage de Natural Bridges, du parc de la Mission Santa Cruz, et du parc d'attraction côtier de la ville, Santa Cruz Beach Boardwalk.

Après avoir demandé à Google quelle taille il fallait faire pour pouvoir monter dans une des attractions, elle a demandé:

«Ok Google: à quelle distance c'est d'ici?»

Notez qu'elle a dit «c'est» et «ici», et non pas «le Santa Cruz Beach Boardwalk» et «le centre Moscone» (où se déroulait la conférence). Néanmoins, Google a compris ce qu'elle voulait dire et a répondu tout haut:

«La distance entre votre emplacement et le Santa Cruz Beach Boardwalk est de 120 kilomètres (73 miles).»

Au même moment, le navigateur a affiché une carte et un itinéraire.

Plus tôt dans la présentation, Amit Singhai, autre vice-président de Google, a montré comment la recherche va au-delà du web pour organiser vos emails, photos, votre agenda, et autres informations personnelles. Une recherche de «photos de mon voyage à Londres» a fait remonter les photographies prises par Amit Singhai lors de vacances à Londres l'an passé. Une recherche de «ma réservation au restaurant» a fait remonter l'heure et l'endroit de sa réservation pour un dîner le soir-même.

Ces fonctionnalités sont les prochaines étapes de la progression à long terme de Google, qui veut passer de site de moteur de recherche à machine à l'intelligence artificielle omniprésente qui peut répondre à n'importe quelle question que vous vous posez sur n'importe quel appareil que vous utilisez.

Pour l'instant, ces appareils incluent votre smartphone, votre tablette, et votre ordinateur. A l'avenir, cela pourrait comprendre votre «smart montre» ou vos «smart lunettes», votre voiture qui se conduit toute seule, et qui sait quoi d'autre.

Ok, Google: c'est plutôt impressionnant.

Will Oremus

Traduit par C.D.