Science & santéLife

Eclipse: la magnifique vidéo du Soleil dansant avec la Lune

Phil Plait, mis à jour le 15.05.2013 à 20 h 55

Capture d'écran de la vidéo de Geoff Sims/Colin Legg

Capture d'écran de la vidéo de Geoff Sims/Colin Legg

Vous vous souvenez de l’incroyable photo du Soleil écrasé et éclipsé se levant dans le ciel australien que j’ai postée la semaine dernière?

Cette photo faisait partie d’une série d’images en accéléré qui étaient en train d’être rassemblées par les photographes Colin Legg et Geoff Sims.

Ils ont fini leur travail. Et faites-moi confiance: prenez deux minutes de votre vie, mettez la vidéo en plein écran, installez-vous confortablement et émerveillez-vous devant le spectacle que nous offre la nature.  

Phénoménal.

Cette éclipse date de la semaine dernière, du 10 mai plus précisément, quand la Lune est passée directement devant le Soleil. L’orbite de la Lune est elliptique, et elle se trouvait à un point où elle était plus loin que la moyenne quand l’éclipse a eu lieu.

Normalement, la Lune et le Soleil ont à peu près la même taille dans le ciel, mais dans le cas présent la distance supplémentaire de la Lune l’a rendue un peu plus petite, et elle ne pouvait pas couvrir complètement la face du Soleil. Cela a laissé un anneau de Soleil entourant la silhouette en forme de disque de la Lune.

Trois principaux effets se sont combinés pour rendre ce ballet cosmique si fascinant. Le premier est la simple rotation journalière de la Terre qui fait que nous voyons la Lune et le Soleil se lever.

Le second, ce sont les effets atmosphériques qui les déforment alors qu’ils se lèvent. Près de l’horizon, l’effet est très prononcé; il aplatit les objets de telle manière qu’ils ont l’air de s’étirer jusqu’à retrouver leur forme normale en même temps qu’ils se lèvent.

Le troisième est le plus lent, mais le plus extraordinaire de tous. La Lune tourne autour de la Terre, et ce mouvement, comme on peut le voir sur cette vidéo, va quasiment dans la direction opposée au lever du Soleil et de la Lune.

C’est pourquoi on dirait que le Soleil se lève un poil plus rapidement que la Lune, changeant la phase et la forme de l’éclipse. L’éclipse se transforme d’un anneau entier à un croissant dont les cornes pointent vers le bas et qui rétrécit tandis que les deux s’élèvent à un rythme différent.

La combinaison (lever du Soleil, expansion verticale et changement de phase) produit un aperçu magnifique et surréel de deux de nos voisins célestes les plus proches. Nous les voyons presque tous les jours, et même ceux d’entre nous qui les observent et les apprécient tout le temps les regardons bouche bée quand ils travaillent ensemble de cette manière.

Je remercie Legg and Simms de m’avoir envoyé leurs photos, et de m’avoir montré cette vidéo à la poésie émouvante. J’espère qu’ils vont continuer à observer et à photographier les cieux, nous permettant ainsi de participer indirectement à ces évènements spectaculaires à travers eux.

Phil Plait

Traduit par Grégoire Fleurot

L'occasion de (ré)écouter Charles Trénet...

Phil Plait
Phil Plait (71 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte