Double XLife

Arrêtez avec les commentaires sur le physique d'Angelina Jolie post-mastectomie

Amanda Hess, mis à jour le 15.05.2013 à 9 h 54

Je peux vous dire, d’expérience, qu'une personne que vous aimez n'a jamais l'air plus belle que quand elle survit à une telle opération.

Angelina Jolie à la Berlinale, le festival international du film de Berlin, le 11 février 2012. REUTERS/Morris Mac Matzen

Angelina Jolie à la Berlinale, le festival international du film de Berlin, le 11 février 2012. REUTERS/Morris Mac Matzen

Angelina Jolie a publié une tribune dans le New York Times à propos de sa décision de subir une double mastectomie préventive le mois dernier. Avec cette opération, en tant que porteuse de la mutation génétique BRCA1, elle a fait passer ses chances d’avoir un cancer du sein de 87% à moins de 5%.

J’ai été si honorée de lire le récit détaillé d’Angelina Jolie de cette expérience, ainsi que ses appels à ce que toutes les femmes du monde puissent avoir accès aux tests trop onéreux et aux procédures qui l’ont encouragée à se battre pour sa propre vie.

Ces sentiments chaleureux ont rapidement été refroidis par certains des commentaires étonnamment mesquins qui ont entouré son histoire.

Des commentateurs ont affirmé qu’elle s’était fait refaire les seins. Certains ont suggéré que son urgence médicale n’était qu’une ruse pour cacher aux tabloïds qu’elle avait voulu se faire poser des implants.

D’autres ont morbidement demandé ce qu’il était advenu des tissus mammaires qu’on lui a retirés. «RIP les seins d’Angelina» était un commentaire typique. Comme le dit un des commentaires sous le billet de Jezebel à propos de l’éditorial:

«Combien de mecs ont arrêté de lire dès qu’ils se sont rendus compte qu’Angelina Jolie n’avait pas de seins –Je ne veux plus en entendre parler!»

J’aimerais dire que ces commentateurs ne sont que des trolls, mais leurs attitudes sont malheureusement omniprésentes dans notre culture, et elles ne représentent pas seulement un affront personnel à Angelina Jolie, une habituée de ce genre de commentaires inappropriés sur le physique.

Ces commentaires affectent toutes les femmes qui sont passées par une telle procédure –toutes les femmes qui ont surmonté la douleur, la peur, et les rappels constants et désinvoltes que leurs seins ont plus de valeur que leur vie.

En fait, ces commentaires affectent toutes les femmes qui ont vu leur corps réduit à de simples objets de consommation pour d’autres personnes. Comme le dit la spécialiste des stars, Anne Helen Petersen:

«N’oubliez pas. Quand on parle des célébrités, on parle, toujours, de nous-mêmes.»

Certains d’entre nous ne disent pas beaucoup de bien des femmes aujourd’hui.

Plus femmes et plus humaines

Angelina Jolie a évoqué les questions d’esthétique de manière directe dans sa tribune (elle a aussi fait une référence inquiétante à des «merveilleux médecins holistiques qui travaillent sur des alternatives à la chirurgie», ce qui j’espère ne détournera pas de lectrices des traitements médicaux valides dont elles pourraient avoir besoin).

«De nombreuses avancées ont été faites ces dernières années, et les résultats peuvent être beaux. D’un point de vue personnel, je ne me sens absolument pas moins femme. Je me sens forte parce que j’ai fait un choix fort qui ne diminue en rien ma féminité.»

Lire qu’Angelina Jolie considère ce choix comme beau est puissant. Mais j’irais plus loin en disant que, peu importe l’aspect esthétique post-opératoire –et la façon dont chaque femme décide de l’aborder– les résultats de ces procédures sont nécessairement et incroyablement beaux.

Non seulement cette procédure ne diminue pas la féminité des femmes, mais elle souligne encore leur humanité. Comme le dit Angelina Jolie:

«Brad était au Pink Lotus Breast Center, où j’ai été traitée, chaque minute des opérations. Nous sommes parvenus à trouver des moments où rire ensemble. Nous savions que c’était la bonne chose à faire pour notre famille, et que ça nous rapprocherait. C’est le cas.»

Et pourtant, paradoxalement, certains fans ont l’impression qu’on leur a volé une partie d’Angelina Jolie. Un commentateur qui ne pensait pas à mal m’a dit sur Twitter:

«Content de savoir qu’elle se donne de biens meilleures chances de vivre. En tant que mec, ses jolies courbes me manqueront cependant

(Je présume que la chirurgie réparatrice qu’elle a subi lui a rendu ses courbes.)

Je peux vous dire, d’expérience, qu'une personne que vous aimez n'a jamais l'air plus belle que quand elle survit à une telle opération. Je ne le dis pas seulement sur un plan émotionnel, ça se voit physiquement également.

La façon dont elle vous regarde quand elle se réveille. Sa façon de respirer. Son sourire. Sa façon de se mouvoir à travers l’espace. Rien ne vous manque: vous vous rappelez toutes les merveilleuses choses qui ne vous manquent pas. C’est magnifique.

Amanda Hess

Traduit par Cécile Dehesdin

Amanda Hess
Amanda Hess (35 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte