C'est dans l'actuSports

Retraite d'Alex Ferguson: dans quel championnat européen les coachs sont-ils les plus stables?

Jean-Marie Pottier, mis à jour le 08.05.2013 à 12 h 41

Le coach de Manchester United restait sur 27 saisons consécutives à la tête du club et dominait le top 10 des entraîneurs en poste depuis le plus longtemps, trusté par les Anglais, les Allemands et les Français.

L'entraîneur de Manchester United, Alex Ferguson, a annoncé, mercredi 8 mai, qu'il prendrait sa retraite à la fin de la saison, à l'âge de 71 ans et après quasiment 27 saisons accomplies à la tête de l'équipe, dont il avait pris la tête début novembre 1986. Une décision qu'il a justifiée dans un communiqué:

«J'ai longuement pensé à cette décision de prendre ma retraite, je ne la prends pas à la légère. C'est le bon moment.»

Il aura remporté treize titres de champion et deux Ligue des champions à l'issue de finales à suspense: qui a oublié les fabuleux arrêts de jeu du Camp Nou face au Bayern Munich en 1999 ou la glissade du Londonien Terry lors des tirs de but de Moscou en 2008?

Avec Ferguson s'en va l'entraîneur à la plus grande longévité du «Big 6» (les quatre principaux championnats —Angleterre, Italie, Espagne, Allemagne—, la France et le Portugal, qui a réussi cette année à atteindre la 5e place du classement UEFA et à placer le Benfica en finale de l'Europa League). Et il n'y avait pas match: le second du classement, le Français Arsène Wenger à Arsenal, en est à 17 saisons consécutives à la tête du club londonien.

Si on regarde de plus près la longévité moyenne, en nombre de saisons consécutives à la tête de la même équipe première, des entraîneurs des clubs de première division des six grands championnats, l'Angleterre se détache nettement, avec 4,4 saisons consécutives de moyenne. Mais la France, qui suit avec 2,9 saisons de moyenne, est un peu plus «équilibrée» puisqu'elle est le seul pays dont plus de la moitié des entraîneurs en sont au moins à leur troisième saison consécutive à la tête du même club. L'Allemagne arrive au même niveau, avec 2,8 saisons de moyenne.

Les trois pays se partagent d'ailleurs le top 10 des entraîneurs les mieux implantés:

  • 1. Alex Ferguson (Manchester United) 27
  • 2. Arsène Wenger (Arsenal) 17
  • 3. Thomas Schaaf (Werder Brême) 14
  • 4. David Moyes (Everton) 11
  • 5. Christian Gourcuff (Lorient) 10
  • 6. Tony Pulis (Stoke City) 7
  • 7. Rudi Garcia (Lille), Alain Casanova (Toulouse), Jürgen Klopp (Borussia Dortmund) et Norbert Meier (Fortuna Dusseldorf) 5

Si l'on élargit le panel aux entraîneurs qui ont disputé les phases de poules de la Ligue des champions ou de l'Europa League cette année, quatre entraîneur d'Europe de l'Est auraient pu prétendre au top 10: Kurban Berdyev (Rubin Kazan, 12 saisons), Mircea Lucescu (Shakthar Donetsk, 9), Myron Markevych (Metalist Kharkiv, 8) et Viktor Goncharenko (Bate Borisov, 6).

En revanche, en termes de longévité, les trois pays du Sud, l'Espagne (1,7 saison consécutive de moyenne), l'Italie et le Portugal (1,6) arrivent loin derrière, puisqu'aucun de ces pays ne compte d'entraîneur en train de boucler sa cinquième saison consécutive à la tête de son équipe première.

J.-M.P.

Jean-Marie Pottier
Jean-Marie Pottier (943 articles)
Rédacteur en chef, responsable de la newsletter politique «Le Jour d'après». Auteur de «Indie Pop 1979-1997» et «Ground Zero. Une histoire musicale du 11-Septembre» (Le Mot et le Reste).
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte