LifeScience & santé

Vos habits deviendront transparents si vous mentez ou si vous êtes excité(e)

Michel Alberganti, mis à jour le 18.04.2013 à 9 h 40

Projet Intimacy du studio Roosegaarde - Source: Studio Roosegaarde

Projet Intimacy du studio Roosegaarde - Source: Studio Roosegaarde

Les projets du studio de design Roosegaarde sont, pour le moins, rafraîchissants... Enfin des créateurs qui sortent des sentiers battus et dont l'imagination donne naissance à des idées qui font rêver. A défaut de paraître réalistes, certains rêves de Daan Roosegaarde pétillent comme les voyelles de son nom.

Ce Hollandais de 34 ans a créé son studio en 2006. Sur son site ultra classe, les projets les plus sages apparaissent assez improbables. Les plus fous, plus poétiques ou politiques que réalistes. 

Dans la première catégorie, on trouve Smart Highway. Il s'agit de rendre «intelligent» le réseau routier grâce à de la peinture luminescente la nuit grâce à l'énergie stockée pendant le jour. Les bandes latérales et centrales deviennent tellement visibles dans l'obscurité qu'elle pourrait réduire la nécessité d'un éclairage routier. L’écologie pointe son nez. Le marquage au sol sur les routes étant régulièrement refait, un tel projet ne semble limité que par le coût des plaques luminescentes.

Dutchman brings glow to night-driving: Reuters interviews designer Daan Roosegaarde from Daan Roosegaarde on Vimeo.

Le second objectif de Smart Highway est de faire apparaître le dessin de cristaux de glace grand format sur le revêtement routier lorsque ce dernier atteint 0°C, ce qui signifie des risques de verglas. Là encore, le changement de couleur provient de l’interactivité, non plus avec le soleil mais avec la température. La question du coût sera, là encore, déterminante.

L’interactivité apparaît comme le cœur de la créativité de Daan Roosegaarde. Interactivité et matériaux. Et voici le projet Intimacy... Quoi de plus intime que le vêtement qui colle à la peau. Déjà, les grands couturiers expriment une personnalité à travers leurs créations. Mais s’agit-il de la leur ou de celle de leurs clients? Notre designer, lui, rêve de vêtements mouchards qui révèleraient certaines sensations, états ou... dérapages de leurs propriétaires.

"We're working on a suit that becomes transparent when you lie" Dezeen interviews Daan Roosegaarde from Daan Roosegaarde on Vimeo.

Des habits qui deviennent transparents lorsque celui, ou celle, qui les porte est excité. Une simple mesure du rythme des battements de cœur est mentionnée par Daan Roosegaarde pour expliquer cette interactivité automatique. On imagine facilement que cette mise à nu pourrait se décliner à l’infini. L’habit virant au rouge en cas de timidité ou de colère? Au violet, lors d’une inspiration mystique? Au bleu lorsque le rêve fait décoller...

Montrant qu’il peut aussi basculer dans la perversité, ou le simple humour, le créateur imagine des costumes devenant transparents lorsque leur porteur commet un mensonge. Cahuzac trahi à l’Assemblée nationale? Des banquiers passant le plus clair de leur temps frappés par une transparence aussi impromptue qu’inhabituelle?


Projet Intimacy - Studio Roosegaarde

Avec le projet Intimacy, Daan Roosegaarde se laisse sans doute aller à certains fantasmes. Mais cela fait du bien, parfois. Et puis, après le dénudement volontaire sur les réseaux sociaux, pourquoi pas la mise à nu vestimentaire des sentiments?

Michel Alberganti
Michel Alberganti (227 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte