Partager cet article

Comment la taille du pénis influence l'attractivité des hommes

A l'Institute for Condom Consultancy à Singen, en Allemagne, le 6 décembre 2006, REUTERS/Miro Kuzmanovic

A l'Institute for Condom Consultancy à Singen, en Allemagne, le 6 décembre 2006, REUTERS/Miro Kuzmanovic

Pour les femmes, la taille du pénis des hommes compte, mais jusqu’à un certain point seulement. C’est la conclusion à laquelle sont arrivés des biologistes qui cherchaient à savoir si les préférences des femmes peuvent avoir influencé l’évolution du pénis humain, qui est plus long et plus large que celui de tous les autres primates, rapporte Nature.com.

L’étude, intitulée «La taille du pénis interagit avec la forme du corps et la taille pour influencer l’attrait masculin», est parue dans la prestigieuse revue scientifique américaine Proceedings of the National Academy of Sciences au début du mois d’avril.

Les travaux du biologiste Brian Mautz de l’université d’Ottawa et de ses collègues montre que les femmes prennent autant en compte la taille du pénis que la taille et la forme du corps quand elles évaluent l’attractivité d’un homme.

Pour cette étude, les scientifiques ont créé des images numérisées d’hommes avec trois caractéristiques qui changeaient indépendamment: la taille, le ratio épaule/hanche et la longueur du pénis. Un échantillon de 105 femmes australiennes hétérosexuelles ont chacune visionné des projections à taille réelle de 53 images et ont noté leur attractivité sexuelle.

Les résultats forment un U inversé pour chaque caractéristique. Les femmes considèrent les hommes plus grands, avec un corps plus masculin (avec un ratio épaule-hanche plus important) et un pénis plus large comme étant plus attractifs, mais jusqu’à un certain point.

En d’autres termes, il semble y avoir un effet plafond pour chaque caractéristique, avec un point théorique d’attractivité maximale après lequel les notes des femmes augmentent moins vite. Selon le modèle développé par les scientifiques, le pénis le plus attractif mesure entre 12,8 et 14,2 centimètres au repos, rapporte Nature.

Mautz concède toutefois qu’il est difficile de tirer des conclusions quant au rôle de la sélection sexuelle dans l’évolution de la taille du pénis humain.

Le site du magazine Time souligne pour sa part que si la taille du pénis a bien une influence sur les femmes, l’étude ne montre pas que c’est le seul facteur qui compte. Les chercheurs n’ont pas exemple pas regardé d’autres facteurs qui influencent l’attractivité sexuelle dans nos sociétés, comme la richesse, le statut ou d’autres caractéristiques sociales.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte