LifeScience & santé

Big Bang boum: un enregistrement recrée la création de l'univers

Daphnée Denis, mis à jour le 09.04.2013 à 10 h 00

Un aperçu de l’état de l’Univers 380.000 ans après sa naissance, c'est-à-dire après le Big Ban, photographié par le satellite Planck. ESA

Un aperçu de l’état de l’Univers 380.000 ans après sa naissance, c'est-à-dire après le Big Ban, photographié par le satellite Planck. ESA

Le Big Bang n’a, par définition, pas eu de témoins. Mais plusieurs chercheurs voudraient nous faire revivre l’origine du monde, en commençant par le bruit de l’univers en expansion. Depuis plusieurs années, la Nasa collecte des informations sur le fond diffus cosmologique, le rayonnement électromagnétique issu du Big Bang. Certaines zones de l’univers ont été modelées par l’impact du son de l’explosion, et demeurent par conséquent plus ou moins chaudes.  

Résultat: on peut décrire assez fidèlement la manière dont le son s’est propagé dans le cosmos lors de la création de l’univers. Les ondes se sont dispersées par écho dans le plasma et l’hydrogène avant d’emplir le cosmos entièrement. Une définition aussi technique que difficile à imaginer.

Heureusement, John Cramer, professeur émérite de physique à l’Université de Washington, s’est mis en tête de nous faire entendre le bruit de l’univers en création pour de vrai, comme le note The Verge. Il y a dix ans, il avait déjà publié un enregistrement reproduisant l’événement en «haute qualité» grâce aux données de la NASA. Aujourd’hui, il rempile avec «BigBang100», une archive sonore inspirée de nouvelles variations de température de l’univers découvertes par la mission du satellite européen Planck

L'enregistrement ci-dessus fait partie d'une plus large collection de sons recrées par Cramer afin de reproduire les 760.000 premières années de l'univers.

Daphnée Denis
Daphnée Denis (114 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte