Non, la star du porno n'est pas une blonde à forte poitrine, c'est...

Image par Jon Millward

Image par Jon Millward

Si je vous demande, là maintenant tout de suite, à quoi ressemble la star du porno type, vous me répondez quoi? Blonde à forte poitrine? Eh bien vous avez tort, ce sont les données qui le disent.

Un blogueur américain a clairement trouvé la meilleure utilisation du datajournalisme en passant six mois à analyser des milliers de données sur les stars des films X, pour un résultat poétiquement intitulé «Deep inside».

Jon Millward a extrait les fiches d'identité de 10.000 stars du porno sur le site Internet Adult Film Database (IAFD), sorte d'IMDB pour l'industrie du X, et s'est plongé dans ces données pour voir si les stéréotypes qui circulent sur le porno ont lieu d'être. 

On rencontre d'abord Nikki (le prénom le plus utilisé par les porn stars féminines) Lee (le nom le plus courant chez les acteurs des deux sexes). Nikki Lee n'est pas une blonde à gros seins, mais une brune à seins moyens (bonnet B). 32,7% des actrices porno ont les cheveux blonds, contre 39,1% de cheveux marrons et 22,5% de cheveux noirs (dans le porno comme dans la vie, les roux ont la vie dure, avec seulement 5,3% de rousses dans le porno d'après les calculs de Millward).

(Cliquez ici pour aller voir toutes les jolies infographies)

Jon Millward est allé jusqu'à créer le visage type de Nikki Lee en fondant le visage de 10 des actrices porno les plus connues:

Coucou Nikki! Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Mais que fait Nikki Lee dans ses films? Jon Millward a examiné les données d'actes sexuels joués par chaque actrice dans tel ou tel opus, et conclut que 87% des actrices ont reçu une éjaculation faciale au moins une fois dans leur carrière, et que 62% ont fait du sexe anal. Soit beaucoup plus que les actrices qui auront des rapports sexuels avec une personne d'une autre couleur qu'elles, puisque seules 53% d'entre elles pratiqueront le «interracial sex». Cela dit, c'est 53% de sexe mixte, là où seuls 18% des Américains sont en couple (hétérosexuel) mixte, dans la vraie vie (à noter que, dans la vraie vie aussi, 46% des Américaines toutes tranches d'âge confondues disent avoir déjà pratiqué le sexe anal, contre 33% en 1992).

Intéressons-nous enfin aux rôles que joue Nikki. En première place, et de loin, la teen, ou ado (le mot se retrouve dans près de 2.000 titres de films), suivi 1.000 titres plus loin par la Milf (ou Mother I'd Like to Fuck pour les gens qui voudraient faire semblant de ne pas connaître la définition de cet acronyme). La Milf ayant besoin d'être mère pour rentrer dans cette catégorie, on l'aurait bien envisagée entre 28 ans et 40-45 ans. Dans le porno, l'âge moyen d'une Milf est de 33 ans, indique Jon Millward, mais 20% des Milfs avaient entre 20 ans et 25 ans... Pas complètement dingue aux Etats-Unis où l'âge moyen du premier enfant est de 25 ans, précise le blogueur, mais vraiment peu réaliste en France, où les femmes ont leur premier enfant à 28 ans.

C.D.