Euro-2012Euro 2012 directLife

Euro 2012: et si la France était éliminée à cause de son coefficient UEFA?

Grégoire Fleurot, mis à jour le 19.06.2012 à 16 h 32

Les Bleus se qualifieront ce soir en cas de victoire, de match nul et même de défaite 1-0. Mais en cas de défaite par deux buts d'écart, les scénarios les plus complexes sont à prévoir.

Franck Ribéry lors d'Ukraine-France à Donetsk le 15 juin 2012, REUTERS/Yves Herman

Franck Ribéry lors d'Ukraine-France à Donetsk le 15 juin 2012, REUTERS/Yves Herman

L’équipe de France a l’occasion de se qualifier ce soir contre la Suède pour les quarts de finale de l'Euro 2012. Elle a même de très bonnes chances d'y parvenir au vu de ses résultats dans ses deux premiers matchs, mais peut également tout perdre en cas de défaite et de scénario défavorable dans l'autre match de la soirée.

Et même en cas de qualification, le classement final de la France aura son importance: si elle termine première, elle affrontera l’Italie en quart de finale, tandis qu’une seconde place lui offrirait un duel face au champion en titre espagnol. Petit guide à l’attention des débutants et des allergiques aux mathématiques pour impressionner vos voisins de match ce soir et ne pas dépendre des calculs en temps réel de Denis Balbir et Jean-Michel Larqué.

Rappel des règles pour les non-initiés

Tout d’abord, reprenons les règles de la qualification: chaque groupe de l’Euro comporte quatre équipes, qui rencontrent chacune une fois les autres équipes du groupe, soit un total de trois matchs par équipe. Au terme de ces matchs, les deux équipes avec le plus grand nombre de points (une victoire vaut 3 points, un match nul 1 point et une défaite 0 point) se qualifient. En attendant les deux matchs de ce soir, quatre rencontres ont déjà eu lieu dans la groupe D, avec les résultats suivants:

  • France-Angleterre: 1-1
  • Ukraine-Suède: 2-1
  • Ukraine-France: 0-2
  • Suède-Angleterre: 2-3

Ce qui donne en termes de points avant France-Suède et Angleterre-Ukraine, qui se joueront simultanément à 20h45 ce soir:


PointsMatchs jouésMatchs gagnésMatchs nulsMatchs perdusButs pourButs contreDifférence
1. FRANCE4211031+2
2. ANGLETERRE4211043+1
3. UKRAINE3210123-1
4. SUÈDE0200235-2

Vous remarquerez que la France, qui a le même nombre de points que l’Angleterre, est pourtant classée devant celle-ci. C’est ici qu’interviennent les critères de partage en cas d’égalité de points.

Si au terme des trois matchs, l’Ukraine et la France terminaient à égalité à la deuxième place, la France serait qualifiée, car elle a gagné son match contre l’Ukraine: c'est ce qu'on appelle la meilleure différence de buts dans les rencontres directes, et c'est le premier critère.

Dans le cas de la France et de l’Angleterre, cette différence de buts particulière est de 0, parce qu'ils ont faits match nul l'une contre l'autre. Dans ce cas, c’est la différence de buts générale, c’est-à-dire sur l’ensemble des matchs, qui est prise en compte: en soustrayant les buts encaissés par les Bleus aux buts qu’ils ont marqué au cours des deux premiers matchs, on obtient 2. En d’autres termes, la France a marqué deux buts de plus qu’elle n’en a encaissés. Ce chiffre n’est que de 1 pour l’Angleterre, d’où son classement inférieur. Venons-en maintenant aux différents scénarios.

Le scénario très simple: la France est qualifiée si elle gagne contre la Suède, et jouera probablement l'Italie

C’est le scénario le plus simple et somme toute le plus logique. Avec 7 points, elle serait assurée de terminer première de son groupe, sauf si l’Angleterre parvient à gagner contre l’Ukraine avec un écart supérieur d’au moins deux buts au sien. En effet, si la France gagne 1-0 et l’Angleterre 3-0, cette dernière passerait devant les Bleus à la faveur d’une meilleure différence de buts (+4 contre +3), mais les Bleus seraient deuxièmes et donc toujours qualifiés.

Le scénario simple: la France est qualifiée si elle fait match nul, et jouera probablement l'Espagne

On reste dans un scénario assez simple: un match nul donnerait un total de 5 points à la France, ce qui lui assurerait la seconde place quel que soit le résultat d’Angleterre-Ukraine. Elle pourrait même terminer première du groupe si l’autre match se termine sur un nul.

Le scénario pas très logique: la France est qualifiée si elle perd par un but d’écart, et jouera contre l'Espagne

On perd mais on gagne quand même. En ne perdant que d’un but, la France terminerait avec 4 points et une différence de but générale de 1, mais assurerait quand même sa qualification. En cas de victoire de l’Angleterre, elle resterait en effet devant l’Ukraine. En cas de match nul des deux équipes, elle serait à égalité de points avec l’Ukraine mais avec une meilleure différence de but particulière (la France a battu l'Ukraine 2-0). Et si l’Ukraine s’impose, elle doublerait la France, mais la France resterait à égalité de points avec l’Angleterre, toujours avec une meilleure différence de but.

Le scénario très compliqué qu’on ne peut pas expliquer en une phrase

Si vous n’êtes pas fan de foot et que vous avez lu cet article jusqu’ici, c’est déjà une petite victoire pour son auteur. Si vous terminez ces paragraphes, ça devient un miracle.


Laurent Blanc en conférence de presse à Donetsk le 16 juin 2012, REUTERS/Charles Platiau

Si la France perd par deux buts d’écart, elle a de grandes chances d’être éliminée, à part dans un cas bien précis. Si, dans le même temps, l’Ukraine bat l’Angleterre par au moins deux buts d’écart. L’Ukraine terminerait alors première, et la France seconde à égalité avec l’Angleterre mais en conservant sa meilleur différence de but. Un exemple? Mettons que les deux matchs du soir se terminent par

  • France-Suède: 0-2
  • Ukraine-Angleterre: 2-0

Nous obtiendrions un classement final come suit:


PointsMatchs jouésMatchs gagnésMatchs  nulsMatchs perdusButs pourButs contreDifférence
1. UKRAINE6320143+1
2. FRANCE43111330
3. ANGLETERRE4311145-1
4. SUÈDE33102550

Ce scénario est déclinable à l’infini: il se répèterait si la France perd par trois buts d’écart et que l’Ukraine gagne par au moins trois buts d’écart etc.

Le scénario de l’enfer

La France perd par deux buts d’écart, l’Ukraine bat l’Angleterre par un but d’écart et la France marque deux buts de plus que l’Angleterre. Votre cerveau est déjà hors-service, contentons-nous de vous donner le tableau de ce scénario:

  • France-Suède: 2-4
  • Ukraine-Angleterre: 1-0

PointsMatchs jouésMatchs gagnésMatchs nulsMatchs perdusButs pourButs contreDifférence
1. UKRAINE63201330
2. FRANCE43111550
3. ANGLETERRE43111440
4. SUÈDE3310275+2

Comme vous pouvez le voir, la France et l’Angleterre seraient à égalité de points et auraient la même différence de buts particulière et générale. Un nouveau critère entrerait en jeu: le nombre total de buts marqués. La France finirait alors devant l’Angleterre.

Le scénario où la France est éliminée parce qu’elle a été mauvaise à la Coupe du monde 2010

  • France-Suède: 1-3
  • Ukraine-Angleterre: 1-0

Ce scénario serait une première dans l'histoire de l'Euro, et signifierait que la France et l'Angleterre termineraient avec le même nombre de points, la même différence de buts particulière, la même différence de but générale et le même nombre de buts marqués. Dans ce cas là, le règlement stipule que c'est la position dans le classement par coefficient des équipes nationales de l'Uefa qui départage les deux équipes.

Un classement basé sur les performances des équipes au cours des quatre dernières années, où l'Angleterre figure à la 5e place et la France à la 11e à cause de ses éliminations prématurées à l'Euro 2008 et à la Coupe du monde 2010. La France se retrouverait donc 3e de son groupe, derrière l'Ukraine et l'Angleterre, et ne serait pas qualifiée pour les quarts de finale.

Grégoire Fleurot

Grégoire Fleurot
Grégoire Fleurot (799 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte