Euro-2012Euro 2012 directLife

Euro 2012: match d'ouverture à rebondissements entre la Pologne et la Grèce

Slate.fr, mis à jour le 08.06.2012 à 20 h 17

Le Polonais Tyton arrête le pénalty du Grec Karagounis lors du match d'ouverture de l'Euro 2012 à Varsovie le 8 jjuin 2012, REUTERS/Peter Andrews

Le Polonais Tyton arrête le pénalty du Grec Karagounis lors du match d'ouverture de l'Euro 2012 à Varsovie le 8 jjuin 2012, REUTERS/Peter Andrews

On craignait un match d’ouverture ennuyeux entre un pays hôte sans grandes ambitions dans le tournoi et une équipe sans génie, Pologne-Grèce a finalement accouché de 90 minutes à rebondissements plutôt plaisantes, à défaut d’un niveau technique de qualité. Le match semblait en effet plié à la mi-temps après  l’ouverture du score du jeune prodige polonais du Borussia Dortmund Robert Lewandowski d’une belle tête piquée et une expulsion sévère côté grec.

Mais Szczesny, le gardien polonais d’Arsenal, a redonné à lui tout seul l’espoir à la Grèce en seconde période, d’abord en ratant sa sortie sur l’égalisation puis en commettant une faute lui valant un carton rouge et un pénalty. Héros du match côté polonais, le jeune inconnu Przemyslaw Tyton, qui arrête le pénalty de Karagounis (photo ci-dessus) et permet à son pays d’éviter une entrée en matière catastrophique.

Suivez l'Euro 2012 sur Slate.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte