Life

Les sirènes, queer de la mer

Anaïs Bordages, mis à jour le 02.08.2013 à 19 h 19

Mermaids / Cindy B via Flickr CC License by

Mermaids / Cindy B via Flickr CC License by

Après les vampires, ce sont les sirènes qui obsèdent notre culture. Selon le site The New Inquiry ces créatures de la mer ont été très présentes dans les médias ces derniers temps: livres, articles, émissions de télé... Aux Etats-Unis, il est même possible d’apercevoir des sirènes dans des aquariums ou dans des bars.

Pourquoi une telle popularité? D’abord, parce que les sirènes sont cool: à la fois sexy et dangereuses, elles envoûtent les hommes et nagent avec les dauphins. Et puis, «contrairement aux zombies et aux vampires, (…) elles ont l’avantage d’être bien vivantes».

Mais selon Carolyn Turgeon, romancière et auteure de l’article, si les sirènes fascinent notre société, c’est aussi et surtout parce qu’elles symbolisent le pouvoir féminin sans se rapporter à la sexualité –puisque par définition, elles n’ont pas d’organes génitaux. Or, dans une période où les questions de genre font sans cesse débat, le retour des sirènes est plutôt opportun. Ce n’est sans doute pas un hasard si une association anglaise qui aide et soutient les jeunes queer a choisi de s’appeler Mermaids.  

Anaïs Bordages
Anaïs Bordages (105 articles)
genresqueersirène
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte