Monde

Les apocalypses auxquelles vous avez échappé

Temps de lecture : 2 min

Atomic Mushrooms. Tumbleweed:-) via Flickr CC Licence by
Atomic Mushrooms. Tumbleweed:-) via Flickr CC Licence by

Vous pouvez désormais savoir en un coup d'oeil à combien de fins du monde vous avez échappé. Le site Popular Science a publié le mercredi 31 juillet une infographie produite par l'agence Accurat, celle-ci rassemble toutes les prophéties annonçant la fin du monde sur une frise chronologique avec les auteurs, les dates d'apocalypse prévues et les causes.

«Si vous lisez ceci et que vous n'êtes pas d'une race alienne qui a anéanti l'humanité, alors l'apocalypse ne s'est pas encore produite. Dans ce cas, tous ceux que vous voyez sur cette infographie ont tort.»

Les noms se répartissent en deux catégories, ceux qui sont morts avant d'avoir tort, et les autres, comme Ronald Weinland, qui a déjà prévu une attaque nucléaire et le retour de Jésus en 2011, puis le retour de Jésus et la fin du monde en 2012 et est aujourd'hui toujours vivant.

Autre fait marquant, la majorité des prophéties sont de nature religieuse ou issues de religieux et ont été prononcées durant le XXe siècle.

Slate.fr

Newsletters

Renaud Camus, les idées derrière les balles de l'attentat de Christchurch

Renaud Camus, les idées derrière les balles de l'attentat de Christchurch

L'attentat de Christchurch prouve que l'idéologie développée par Renaud Camus dans «Le Grand remplacement» a fait son chemin dans les esprits des extrémistes blancs.

Quatre ans après son élection, Justin Trudeau ne fait plus rêver personne

Quatre ans après son élection, Justin Trudeau ne fait plus rêver personne

À quelques mois des élections fédérales, le Premier ministre canadien fait face à un scandale politique qui déchire son parti. Il ne peut que difficilement compter sur son bilan pour se relever.

Au Venezuela, des soins médicaux en échange de votes pour Maduro

Au Venezuela, des soins médicaux en échange de votes pour Maduro

Des médecins cubains envoyés au Venezuela racontent comment leur métier a été instrumentalisé à des fins politiques.

Newsletters