Monde

Au Pentagone, les mieux payés sont les coachs de foot

Cécile Schilis-Gallego, mis à jour le 19.06.2013 à 11 h 55

Coach Rich Ellerson (2) / The U.S. Military Academy at West Point via FlickrCC License by

Coach Rich Ellerson (2) / The U.S. Military Academy at West Point via FlickrCC License by

Les Américains vouent un culte au football (américain, et non pas le «soccer» européen). Et plus particulièrement aux coachs célèbres, au point que les salaires les plus élevés du Pentagone seraient ceux des entraîneurs des équipes de foot, selon Pacific Standard, reprenant une information du magazine Chicago Life

Les mieux payés de la Défense américaine seraient ainsi les coachs de l'équipe de l'Air Force (Troy Calhoun), de la Navy (Ken Niumatalolo), et de l'armée de terre (Rich Ellerson). Selon USA Today, en 2012, leurs salaires s'élevaient à:

  • Ken Niumatalolo: 1.605.370 dollars (1,2 million d'euros)
  • Troy Calhoun: 882.000 dollars (659.000 euros) avec une prime maximum de 247.000 dollars (184.000 euros)
  • Rich Ellerson: 600.000 dollars (448.000 euros) avec une prime maximum de 350.000 dollars (261.000 euros)

En comparaison, Chuck Hagel, actuel secrétaire d'Etat à la Défense, gagne environ 200.000 dollars par an.

Ces salaires exhubérants ne sont pas rares dans le football américain. Une infographie publiée sur le site Deadspin en mai montrait déjà que les fonctionnaires les mieux payés dans chaque Etat étaient presque toujours des entraîneurs (soit de football soit de basketball) des grandes universités.

A noter que l'entraîneur au salaire le plus élevé en 2012 était le coach de l'université de l'Alabama Nick Saban avec plus de 5 millions de dollars annuels (4 millions d'euros). 

Cela peut paraître toutefois plus surprenant lorsque l'on s'intéresse au Pentagone, dont le football n'est, de loin, pas l'activité principale. L'un des facteurs d'explication selon Pacific Standard serait qu'une partie considérable du budget du Département de la Défense sert à payer à des contractuels qui tendent à gagner plus que les employés du gouvernement:

«Un contractuel en moyenne coûte deux à trois fois plus à travail égal qu'un employé du Département de la Défense. Les contractuels représentent 22% de la main d'oeuvre du Département de la Défense mais 50% de ses coûts.»

Cécile Schilis-Gallego
Cécile Schilis-Gallego (105 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte