Life

Une arnaque de 120.000 dollars découverte sur Kickstarter

Cécile Schilis-Gallego, mis à jour le 17.06.2013 à 12 h 32

Capture d'écran de la vidéo promotionnelle «Kobe Red» sur Kickstarter.

Capture d'écran de la vidéo promotionnelle «Kobe Red» sur Kickstarter.

La réputation de Kickstarter a manqué d'être ternie sévèrement. Une arnaque d'un peu plus de 120.000 dollars (90.000 euros) a en effet été évitée de justesse, rapporte le site Quartz. La supercherie en question s'appelait «Kobe Red» et proposait le projet original de produire de la viande séchée 100% bio préparée à partir de vaches japonaises traitées à la bière... et massées. Pour financer ce projet (plus particulièrement l'achat d'un réfrigérateur), l'initiateur du projet, Magnus Fun Inc., s'était fixé un budget de 2.374 dollars (1.800 euros), qui a été largement dépassé en moins deux jours. 

Capture d'écran de la page de «Kobe Red» sur Kickstarter.

Des documentaristes, qui tournent actuellement un film sur le site de financement participatif appelé Kickstarted, sont entrés en contact avec les initiateurs du projet «Kobe Red». Après quelques échanges de mails, les documentaristes commencent à être suspicieux, notamment lorsque les créateurs de «Kobe Red» annoncent qu'ils feront partie du documentaire Kickstarted alors même que les documentaristes ne se sont en aucun cas engagés. 

Ils décident alors de mener l'enquête et trouvent une série d'éléments semblant indiquer qu'il s'agit en effet d'une fraude. Une vidéo explique la supercherie (en anglais). On y apprend entre autres que les fondateurs de «Kobe Red» ont fabriqué de faux témoignages, ont inventé une fausse histoire derrière le projet et n'ont jamais montré leur visage. Le projet «Kobe Red» a été arrêté tout juste une heure avant la fin de sa campagne de levée de fond ce qui a permis d'éviter que 3.252 donateurs y perdent leur argent. 

Selon Quartz, le site fait face à un problème de fraude grandissant:

«L'attitude de laissez-faire du site a permis à un éventail de projets très divers de débuter ici, et ça rend le site potentiellement attractif pour des escrocs. Ceci dit, Kickstarter a lancé 102.527 projets jusqu'à présents –dont 43.193 ont atteint leur stade de financement, c'est-à-dire le stade où les donateurs sont prélevés– et la quantité de fraude apparaît, anecdotique, du moins très faible.»

C. S-G

Cécile Schilis-Gallego
Cécile Schilis-Gallego (105 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte