Printemps Français: Béatrice Bourges est-elle la femme la plus dangereuse de France?

Manif contre le mariage gay aux Invalides, 21 mai / Rémi Noyon via Flickr CC License by

Après des mois de manifestations et de discours du côté des anti comme des pro «mariage pour tous», on a lu et entendu beaucoup de noms d'oiseaux et de descriptions peu flatteuses. Cette fois-ci, c'est un média britannique qui s'intéresse à la nébuleuse des anti et consacre un portrait plutôt salé à Béatrice Bourges, porte-parole du mouvement Printemps Français. Dès le titre, The Independent s'interroge: «Est-elle la femme la plus dangereuse de France?»

«Mme Bourges, 50 ans, donne peu d'interviews. Mais elle a accepté de rencontrer The Independent dans un café près du Parc des Princes, dans l'ouest parisien. Quand on la qualifie de “violente catholique intégriste”, elle frémit.»

Interrogée sur la suite des événements, maintenant la loi passée, la porte-parole ne se démonte pas. Elle parle même de préparer des «actions de guérilla pacifiques».

«Quand nous parlons de “cibles”, nous ne sommes pas en train de prôner la violence ou le terrorisme. Nous parlons d'une résistance passive comme Gandhi. Nous allons par exemple faire de la vie des ministres un enfer dès qu'ils voyageront ou apparaîtront en public.»