Life

L’histoire de la Finlande tient dans une boîte à bébé en carton

Marion Degeorges, mis à jour le 06.06.2013 à 18 h 08

Special Delivery par Mark Sebastian via FlickrCC

Special Delivery par Mark Sebastian via FlickrCC

Les bébés finlandais ne peuvent pas naître avec une cuillère d’argent dans la bouche. Parce que tous les bébés finlandais viennent au monde avec la même boîte en carton, distribuée par l’Etat depuis les années 1930. Peu importe le milieu social du nouveau-né, la Finlande leur donne tous le même départ dans la vie, c'est ce que raconte le site BBC News, sous la plume d'Helena Lee.

Vous pouvez voir en exemple la boîte 2011 ici.

Dans le petit carton du gouvernement, des bodys, une gigoteuse, une combinaison pour le froid, des produits pour le bain, ainsi que des couches et le nécessaire pour le couchage. Et quand vous avez enlevé tout cela de la boîte en carton, vous n’avez plus qu’à poser bébé au fond, car il y a déjà un matelas. Des millions de petits Finlandais de tous bords ont fait leurs premières siestes là-dedans.

Le médecin d’abord

Les mamans ont le choix: soit la petite boîte toute mignonne et ses goodies, soit un chèque de 140 euros. Elles sont toujours 95% à choisir la boîte, qui en fait, a plus de valeur que le chèque. Et c’est grâce à ça que la Finlande fait désormais partie du top 5 des pays avec le taux de mortalité infantile le plus bas (en 2010, selon l’OCDE). Alors que dans les années 1930, très pauvre, la Finlande voyait 65 bébés sur 1.000 mourir dès la naissance. Dans les décennies après l’instauration de la boîte, la courbe s’est radicalement inversée.

Il y a toujours eu une condition sine qua non pour récupérer la boîte: aller chez le médecin, ou dans une clinique maternelle municipale, avant les 4 mois de grossesse. Ce qui peut expliquer cette avancée. Mais pour Mika Gissler, professeure au National Institute for Health and Welfare d’Helsinki, il ne faut pas négliger d'autres aspects: la prise en charge des mères pendant la grossesse à partir des années 1940, la mise en place d’une caisse d’assurance nationale et le développement des hôpitaux dans les années 1940.

L’histoire à travers les boîtes à bébé

Ayant traversé les décennies, la boîte en carton témoigne des époques et des changements majeurs.

  • 1938: à ses débuts, la boîte ne contenait pas de vêtements, mais du tissu, puisque les mamans étaient habituées à coudre elles-mêmes
  • 1942: pendant la guerre, le tissu allait en priorité aux militaires, les boîtes à bébé se retrouvaient donc avec des draps en papier
  • 1957: apparition de plus en plus de vêtement tout faits, et avec de nouveaux tissus élastiques
  • 1969: les premières couches jetables
  • 2006: les couches jetables sont éjectées de la boîte en carton pour raison environnementale

A un moment, les biberons et tétines ont même été retirés de la boîte pour promouvoir l’allaitement maternel. Et ça a marché. Sauf que là, on s'interroge sur le côté paternaliste de la boîte envoyée par le gouvernement. C'est d'ailleurs la question que s'est posé le site The Atlantic en titrant «La "boîte à bébé" finlandaise: cadeau du père Noël ou cauchemar socialiste?»

Marion Degeorges
Marion Degeorges (57 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte