Monde

Les Afro-Américains ont l'impression de vivre mieux qu'il y a 10 ans

Temps de lecture : 2 min

Broken Piggy Bank / 401(K) 2013 via FlickrCC License by
Broken Piggy Bank / 401(K) 2013 via FlickrCC License by

Un sondage de NPR et de la Harvard School of Public Health montre que les Afro-Américains sont optimistes quant à leur situation personnelle.

Les premières conclusions sont contre-intuitives: alors même que les Afro-Américains sont parmi les plus touchés par la crise, ils sont 86% à dire qu'ils sont satisfaits de leur vie.

«Près de 60% ont dit qu'ils atteindraient un jour le rêve américain de la sécurité financière et de la propriété. Un peu plus de la moitié des personnes interrogées (53%) ont dit que leur vie s'était améliorée ces dernières années.»

Pour Robert Blendon, professeur de santé publique à Harvard, les sondages montrent généralement que les gens ont une perception bien plus optimiste de leur situation personnelle que ce que la conjoncture économique laisse présager.

Cet optimisme va cependant de pair avec une certaine anxiété, explique Blendon:

«Ils ont très peur de perdre leur emploi et de se retrouver coincés avec plein de frais de santé s'ils tombent malades.»

A noter néanmoins, l'échantillon d'analyse est limité puisque seules mille personnes ont été interrogées dans le cadre de cette étude.

Cécile Schilis-Gallego

Newsletters

Paris et Ankara dans un bras de fer sur le Kurdistan syrien

Paris et Ankara dans un bras de fer sur le Kurdistan syrien

La tension est montée d’un cran entre Ankara et Paris, à l’ombre du déploiement de forces spéciales françaises dans le Rojava et de l’appui diplomatique peu équivoque au projet d’autonomie territoriale kurde en Syrie.

Des manuscrits de Tombouctou, sauvés des mains des djihadistes, exposés à New Delhi

Des manuscrits de Tombouctou, sauvés des mains des djihadistes, exposés à New Delhi

Vingt-cinq textes vieux de plusieurs siècles ont été transportés depuis le Mali, après avoir été cachés durant l'occupation djihadiste de Tombouctou, entre 2012 et 2013.

En Ouganda, une pénurie de médicaments met en danger les personnes séropositives (mais pas seulement)

En Ouganda, une pénurie de médicaments met en danger les personnes séropositives (mais pas seulement)

Depuis le début de l'année, le pays n'est plus approvisionné en Septrin, un traitement antirétroviral administré notamment aux personnes atteintes du Sida.

Newsletters