Économie

[VIDEO] Les nouveaux réseaux sociaux de l'économie participative

Temps de lecture : 2 min

Superman n’est plus le seul à vouloir sauver le monde, des dizaines de communautés s’y mettent et les nouveaux réseaux sociaux l’ont bien compris. Qu’ils s’adressent aux entreprises ou aux citoyens les plus concernés, les petits frères de Facebook et Twitter surfent sur l’engouement général pour l’économie participative et les initiatives responsables, écolos, sociales ou solidaires.

Alors, qu’attendez-vous pour créer votre profil? Internautes de tous les pays, unissez-vous!

Reste à choisir parmi la multitude de sites existants tels que Tinkuy, Newmanity, Koom, Wiser, Wizness, SustainAtwork, Social Planet, Alltogether, Jumo, Causes, Les Végétaliseurs ou encore Planet Attitude, car chacun a sa spécificité dans le monde merveilleux du développement durable.

Parmi eux, l’équipe d’ecoplusTV en a choisi quatre, situés à Paris, afin de mieux comprendre ce phénomène. Les fondateurs, Arnaud Auger d’Alltogether, Jerôme Lhote de Koom, Victor Ferreira de Newmanity et Frédéric Poussard de Tinkuy nous ont donc donné quelques clefs pour mieux s’y retrouver.

ecoplusTV

Slate.fr

Newsletters

Les restaurants interdits aux enfants, un juteux business qui fait polémique

Les restaurants interdits aux enfants, un juteux business qui fait polémique

Conscients des désagréments causés par la présence d’enfants au sein de leur établissement, de plus en plus de restaurateurs envisageraient d’interdire l’entrée aux marmots.

La Chine parie sur la fonte des glaces arctiques pour ouvrir de nouvelles routes commerciales

La Chine parie sur la fonte des glaces arctiques pour ouvrir de nouvelles routes commerciales

Loin des conséquences écologiques est en train de se jouer une redistribution générale des cartes dans laquelle Pékin entend bien jouer un rôle de premier plan.

Rapport OXFAM: si les entreprises du CAC 40 versent autant de dividendes à leurs actionnaires, c'est normal

Rapport OXFAM: si les entreprises du CAC 40 versent autant de dividendes à leurs actionnaires, c'est normal

La lutte contre les inégalités est de celles qui doivent être menées sans relâche et avec détermination. Mais il est très facile sur ce sujet de tomber dans la dénonciation des riches.

Newsletters