France

La France est l'un des pays les plus racistes du continent européen

Temps de lecture : 2 min

Capture d'écran de la carte.
Capture d'écran de la carte.

Cela vous embêterait-il si une personne d'une race[1] différente de la vôtre devenait votre voisin? C'est en somme la question qui a été posée par des chercheurs suédois pour déterminer le niveau de tolérance raciale de différents pays.

Un journaliste du Washington Post a compilé ces données pour dessiner une carte de la tolérance raciale. Dans le détail, le sondage demande aux participants (dans 80 pays) d'identifier le type de personnes qu'ils n'aimeraient pas avoir comme voisins. Le journaliste a ensuite fait une synthèse des personnes ayant choisi dans la liste le critère «personne d'une autre race» pour établir l'échelle suivante:

Cliquez sur l'image pour voir la carte en grand

Plus le pourcentage est élevé, moins le pays est tolérant vis-à-vis de la race.

Le journaliste en tire les conclusions suivantes:

  • Le continent américain est le grand gagnant avec une majorité des pays d'Amérique du Nord comme du Sud présentant des pourcentages inférieurs à 5%.
  • L'Inde serait le pays le moins tolérant, suivi par la région du Moyen-Orient.
  • En Europe, la France est l'un des pays les moins tolérants du continent (22,7% des sondés disent qu'ils n'aimeraient pas avoir un voisin d'une autre race).

[1] NDLR: nous employons les mots «race» et «racial» dans leur compréhension anglo-saxonne, c’est-à-dire pour désigner l'origine ethnique, bien qu'en France l'utilisation de ces mots fassent débat. Il n’y a pas chez les Américains de connotation raciste à l’emploi du mot. Retourner à l’article.

Cécile Schilis-Gallego

Newsletters

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

La banderole est l'un des moyens d'expression privilégiés des supporters. Il arrive pourtant qu'elle soit interdite de match, comme à Toulouse, fin février.

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

Prudence... et action rapide. Selon Pierre-Yves Cossé, commissaire au Plan de 1988 en 1992, l'embellie apparente de certains indicateurs économiques ne signifie absolument pas une prochaine sortie de crise.

Newsletters