Life

Réservations, mini-bar... Les petits secrets des stratégies commerciales des hôtels

Robin Panfili, mis à jour le 16.05.2013 à 12 h 32

Minibar / Z_dead

Minibar / Z_dead

Alors que les vacances approchent, nous avons trouvé quelques astuces pour vous faciliter la tâche et soulager votre portefeuille à l’approche de vos prochaines réservations d’hôtel. Un homme pourrait vous être très utile dans la quête d’une chambrée correspondant à vos souhaits et à votre budget: c’est Jacob Tomsky, un ancien réceptionniste d’hôtel à New York. Pour Mentalfloss, il dévoile les petits secrets des établissements hôteliers.

Parmi ces techniques commerciales obscures, il évoque le surbooking, comme dans les avions, notamment lorsque les réservations sont faites par Internet. Jacob Tomsky explique ce système:

«Puisque le taux de non-présentation du client est de 10%, les hôtels surbookent autant que possible. Les services des ventes et des réservations sont encouragés à réserver des chambres à hauteur de 110% de la capacité de l’établissement, dans l’espoir de voir arriver des annulations.»

Que se passe-t-il alors si, à votre arrivée, aucune chambre n’est disponible? L’hôtel vous trouve une chambre, à ses frais, dans un hôtel voisin de standing équivalent.

Autre astuce, il conseille ensuite de «ne jamais, ô grand jamais, payer la facture du minibar». Pourquoi? Tout simplement parce qu’à ses yeux, c’est trop cher, et qu’on ne peut vérifier la légalité de la tarification des produits que l’on laisse dans votre petit frigo. Et puis... les hôtels gèrent très mal ce service. Selon lui, c’est la part de la facture qui est la plus souvent retirée du montant total par l’hôtel à cause des erreurs de frappe ou des retards dans le ravitaillement des minibars. Un grand bazar dans lequel personne ne se retrouve, alors, ne payez jamais, dit-il d’expérience: les réceptionnistes sont habitués.

Si Mentalfloss a ses conseils (lire ici), le site Later Rooms spécialisé dans la réservation d’hôtel en ligne livre ses astuces pour obtenir une meilleure chambre d’hôtel sans payer davantage. Malin. Privilégiez les séjours courts (une nuitée); arrivez après 18h pour demander un surclassement; mentez et inventez une occasion qui vous permettrait de bénéficier d’une faveur (anniversaire, mariage, lune de miel...). Le site de tourisme Les Sables d’Olonne livre les ultimes conseils: appelez l’hôtel pour réserver plutôt que de le faire en ligne (pour négocier) et appelez même si le site de l’hôtel affiche complet. Et enfin, réservez le dimanche:

«Les directeurs financiers d’hôtel sont absents durant le week-end et les directeurs généraux ne peuvent pas les consulter pour savoir si tel ou tel escompte est acceptable.»

Robin Panfili
Robin Panfili (190 articles)
Journaliste à Slate.fr
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte