Monde

[INFOGRAPHIE] Regardez les météorites s'écraser sur la Terre

Temps de lecture : 2 min

La collision d'un planétoïde avec la terre alors qu'elle était encore toute jeune via Donald Davis
La collision d'un planétoïde avec la terre alors qu'elle était encore toute jeune via Donald Davis

Il est important de garder à l’esprit que nous n’avons qu’une chance sur plus de 74 millions de mourir d’un impact d’astéroïde.

Maintenant, vous pouvez écarquiller les yeux devant Bolides, l’animation de Carlo Zapponi, que présente The Guardian. On y voit, l’une après l’autre, 1.046 météorites s’écraser sur la surface de la Terre, de 2.500 av. J.C. à 2013. Et 1.046, c’est très peu.

En fait, près de 35.000 météorites sont déjà entrées en collision avec notre planète. L’infographie ne représente que celles qu’on a vu tomber de nos yeux, soit 3% du total.

Si le nombre vous impressionne, attendez un peu de comparer les tailles. Souvenez-vous, en février, de la stupéfaction suscitée par la météorite qui s’est écrasée dans l’Oural: et bien, c’était un petit poids de 100 kilos, comparé à celle de 23 tonnes tombée en 1947, également en Russie. C’est l’un des atouts majeur de cette infographie: on peut naviguer entre les cartes d’identités de chacun des gros cailloux.

Si naviguer entre les astéroïdes qui nous sont déjà tombés sur la tête ne vous a pas refroidi, osez jeter un œil à ceux qu’on attend. Mais rassurez-vous, en dehors de Bruce Willis, des solutions existent.

Newsletters

L'Université polytechnique de Hong Kong, bastion de résistance des manifestants

L'Université polytechnique de Hong Kong, bastion de résistance des manifestants

Près de six mois après le début du mouvement de contestation pro-démocratie à Hong Kong, la confrontation la plus longue et l'une des plus violentes a lieu au sein du campus de l'Université polytechnique de Hong Kong (PolyU), où des...

Au Texas, un ancien agent de l'immigration découvre qu'il est mexicain et risque l'expulsion

Au Texas, un ancien agent de l'immigration découvre qu'il est mexicain et risque l'expulsion

Son certificat de naissance avait été falsifié.

En Tunisie, les modifications corporelles pour faire partie des gros durs

En Tunisie, les modifications corporelles pour faire partie des gros durs

Des tatouages et des scarifications pour prouver sa résistance à la douleur, pour montrer qu'on est un vrai mec, pour exprimer aussi une souffrance sociale.

Newsletters