Les robots intelligents supplanteront les hommes au siècle prochain

Comic-Con 2004 - Terminator statue/popculturegeek.com via Flickr cc.

Ce ne serait pas la première fois que la science-fiction deviendrait réalité. A en croire des scientifiques de plus en plus nombreux, les robots vont nous rattraper, nous dépasser et nous dominer. Terminator comme Matrix pourraient bien être un aperçu terrifiant du destin de l'humanité. Certains scientifiques estiment même aujourd'hui que la singularité, le point à partir duquel l'intelligence artificielle égale celle de l'homme, sera atteint dans moins de 20 ans.

Dans son livre très controversé, «The Singularity is Near: When Humans Transcend Biology» (La singularité est proche: quand les humains transcendent la biologie) publié en 2005, le célèbre futurologiste Ray Kurzweil prédisait que les ordinateurs seraient aussi intelligents que les humains en 2029 et que d'ici 2045: «les ordinateurs seraient des milliards de fois plus puissants que l'intelligence humaine seule».

Ray Kurzweil confirme à LiveScience ses prévisions: «mes estimations n'ont pas changé, mais le consensus scientifique sur l'intelligence artificielle a lui changé et est bien plus proche aujourd'hui de mon point de vue».

Bill Hibbard, spécialiste de l'intelligence articielle de l'Université du Wisconsin-Madison, est lui aussi persuadé que l'intelligence artificielle atteindra le niveau de l'intelligence humaine au cours du XXIème siècle. «Même si ma prévision la plus pessimiste se réalise, cela veut dire que cela va arriver au cours de la vie de personnes qui sont déjà nées», affirme-t-il.

Pour autant, si l'intelligence artificielle est d'ores et déjà capable de battre les hommes aux échecs et à les écraser pour des tâches de calcul, elle est encore à des années lumières d'un enfant de sept ans en matière de bon sens, d'analyse de son environnement, de language, d'intuition sur le monde physique. Par exemple, un être humain est tout à fait capable en voyant un semblable boire une tasse de café d'en déduire qu'il va faire une tache. L'ampleur des calculs nécessaires à un programme informatique pour parvenir à un tel résultat semble presque inatteignable. Il faut tenir compte de la taille de la tasse, de son inclinaison, de la quantité de liquide qu'elle contient, de sa vitesse de déplacement et de nombreux autres paramètres et en étant capables de récupérer ses données en temps réel... C'est vrai. Mais une fois que ce niveau est atteint, il peut être répliqué à l'infini et sans cesse amélioré.

D'ailleurs, les humains ne seront pas forcément en compétition avec les machines. Les scénarios apocalyptiques ne sont pas des certitudes. Les humains pourront fusionner physiquement avec les machines et avoir des organes et des parties de leurs corps «améliorés» par la cybernétique.

Le monde économique va aussi totalemnt changer. Les deux singularités qui se sont produites dans l'histoire humaine, la révolution agricole et la révolution industrielle, ont conduit pour la première à un doublement de la productivité en 1000 ans et pour la seconde en 15 ans. Selon Robin Hanson, un économiste de la George Mason University, quand les machines seront aussi intelligentes que les hommes, la productivité doublera tous les quelques mois. Cela dépendra de la vitesse de réplication des programmes et des machines.

Qu'adviendra-t-il alors de la nature? De la nature de notre planète… et de la nature humaine?

Photo: Comic-Con 2004 - Terminator statue/popculturegeek.com via Flickr cc.
Devenez fan sur , suivez-nous sur
 
LU SUR...
TOPICS
PARTAGER
LISIBILITÉ > taille de la police
À la une de Slate »
LU,VU&ENTENDU
LIFE -
Publié le 09/05/2013
Mis à jour le 09/05/2013 à 8h39