Life

Non, vous n'appellerez pas votre enfant Anal (ou «*» ou «4Real») en Nouvelle-Zélande

Temps de lecture : 2 min

Bébé dormeur. cscot2006 via Flickr CC License by.
Bébé dormeur. cscot2006 via Flickr CC License by.

La Nouvelle-Zélande vient de publier une liste de 71 prénoms rejetés par leur Département d’affaires internes, rapporte Salon. L’affaire Mégane Renault nous avait appris que les parents français avaient une étrange tendance à vouloir donner des noms de voiture à leurs enfants. Nous connaissons aussi l'existence de petits Hashtag, Siri ou Jedi. Maintenant, nous savons que les parents néozélandais sont encore plus imaginatifs.

Parmi les prénoms interdits: «4Real» (traduction française: Pour2Vrai), «Mafia No Fear» (traduction française: Mafia Pas Peur), ou «Anal» (pas besoin de traduction française). Plus paresseux, certains parents ont simplement décidé de numéroter leur progéniture, ce qui a poussé la Nouvelle Zélande à interdire «2e», «3e», «4e», etc.

Mais les «prénoms» les plus remarquables sont ceux qui se contentent d’être des signes de ponctuation ou des symboles. En effet, certains couples ont carrément tenté d’enregistrer les noms «*» et «.».

Daphnée Denis Journaliste

Newsletters

Comment mesure-t-on l'indice de la crème solaire?

Comment mesure-t-on l'indice de la crème solaire?

Indice 70, indice 20, indice 5... Qu'est-ce qui fait la différence?

Freud sur le bout de la langue

Freud sur le bout de la langue

Comment les concepts et réflexions du père de la psychanalyse ont imprégné une langue et y sont restés nichés.

La nouvelle tablette de Microsoft pourra-t-elle remplacer votre ordi portable?

La nouvelle tablette de Microsoft pourra-t-elle remplacer votre ordi portable?

Il y a un mois environ, délaissant le petit pour le gros, Microsoft a dévoilé sa Surface Pro 3, soit sa tablette la plus grande et la plus impressionnante de son histoire. Avec un écran de 12 pouces (!) et une fourchette de prix allant de 799€ à...

Newsletters