Monde

Un Allemand arrêté dans le train avec une carte d'identité au nom de Poutine

Temps de lecture : 2 min

La fausse carte utilisée par Lucas Baier. Reuters
La fausse carte utilisée par Lucas Baier. Reuters

Pendant un contrôle de routine alors qu’il voyageait en train entre Salzbourg et Munich, un Allemand de 27 ans, Lucas Baier, a eu la bonne idée de présenter une fausse carte d’identité au nom de Vladimir Poutine, émise... en Lituanie, rapporte le Telegraph.

Après avoir été confisqué, le document a été envoyé en Lituanie ou les autorités ont confirmé qu’il s’agissait bien d’une «contrefaçon réaliste», avant de préciser qu’«aucun permis de conduire n’a jamais été émis au nom du président russe».

Le voyageur, dont la ressemblance avec le leader russe est apparemment «frappante», a déclaré avoir acheté cette fausse carte «pour rire, pendant qu’il était en vacances». Après son arrestation, il a été libéré sous caution et a écopé d’un avertissement.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Pure coïncidence, le véritable Vladimir Poutine se trouvait lui aussi en Allemagne, à Hanovre, pour y rencontrer la chancelière allemande Angela Merkel et se faire traiter de «dictateur» par des militantes Femen.

Newsletters

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 15 au 21 janvier 2022

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 15 au 21 janvier 2022

Guerre au Yémen, éruption volcanique aux îles Tonga, et famine en Afghanistan… La semaine du 15 au 21 janvier en images.

Pourquoi les savants se battent depuis des siècles sur l'origine du nom «Amérique»

Pourquoi les savants se battent depuis des siècles sur l'origine du nom «Amérique»

Depuis le dernier tiers du XIXᵉ siècle, certains auteurs cherchent à prouver que le pays ne doit pas son nom à l'explorateur florentin Amerigo Vespucci.

Mon Europe à moi: «À quand un Erasmus qui s'adresse vraiment à tous les jeunes?»

Mon Europe à moi: «À quand un Erasmus qui s'adresse vraiment à tous les jeunes?»

L'Union européenne s'est engagée sur un nouveau programme Eramus+ qui devrait s'ouvrir à de nouveaux publics.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio