Monde

Un Allemand arrêté dans le train avec une carte d'identité au nom de Poutine

Temps de lecture : 2 min

La fausse carte utilisée par Lucas Baier. Reuters
La fausse carte utilisée par Lucas Baier. Reuters

Pendant un contrôle de routine alors qu’il voyageait en train entre Salzbourg et Munich, un Allemand de 27 ans, Lucas Baier, a eu la bonne idée de présenter une fausse carte d’identité au nom de Vladimir Poutine, émise... en Lituanie, rapporte le Telegraph.

Après avoir été confisqué, le document a été envoyé en Lituanie ou les autorités ont confirmé qu’il s’agissait bien d’une «contrefaçon réaliste», avant de préciser qu’«aucun permis de conduire n’a jamais été émis au nom du président russe».

Le voyageur, dont la ressemblance avec le leader russe est apparemment «frappante», a déclaré avoir acheté cette fausse carte «pour rire, pendant qu’il était en vacances». Après son arrestation, il a été libéré sous caution et a écopé d’un avertissement.

Pure coïncidence, le véritable Vladimir Poutine se trouvait lui aussi en Allemagne, à Hanovre, pour y rencontrer la chancelière allemande Angela Merkel et se faire traiter de «dictateur» par des militantes Femen.

Thibault Prévost

Newsletters

À San Francisco, des équipes médicales vont aller soigner les toxicomanes directement dans la rue

À San Francisco, des équipes médicales vont aller soigner les toxicomanes directement dans la rue

On leur administrera notamment de la buprénorphine, plus connue sous le nom de Suboxone.

En Irlande du Nord, une mère emmène son fils se faire tirer dessus

En Irlande du Nord, une mère emmène son fils se faire tirer dessus

Dans les faits, la guerre est finie. Dans les têtes et les réflexes sociétaux, pas encore.

Au Japon, un moine en burn-out porte plainte contre ses employeurs

Au Japon, un moine en burn-out porte plainte contre ses employeurs

Le milieu bouddhiste semble lui aussi touché par le «karoshi», la mort par surmenage, connu pour faire des victimes dans le pays.

Newsletters