Life

Pourquoi les cheveux bouclent quand l'air est humide

Michel Alberganti, mis à jour le 15.04.2013 à 11 h 42

Fortunate mermaids. Timo Schmitt via Flickr CC License by.

Fortunate mermaids. Timo Schmitt via Flickr CC License by.

Vous ne le saviez peut-être pas, mais si vous avez des cheveux longs, vous portez sur la tête un véritable appareil naturel de mesure de l’hydrométrie de l’air.

Dans le billet qu’il consacre à ce phénomène dans son blog Surprising Science sur le site du Smithsonian Magazine, Joseph Stromberg note que certains hydromètres utilisent des cheveux humains ou des crins de cheval pour faire leurs mesures. Il nous explique ensuite quel phénomène physique lie l’humidité et la forme des cheveux, et même leur longueur, puisque une variation de l’humidité relative de 0 à 100% provoque un allongement de 2% du cheveu.

«Les cheveux raides ondulent. Si vous avez des cheveux bouclés, ils deviennent crépus ou plus bouclés», note Joseph Stromberg. Responsable de cette transformation: l’hydrogène. Entre les protéines de kératine, principal constituant des cheveux sous la forme de longues fibres, des liaisons hydrogènes peuvent s’établir.

Or, plus l’air est saturé d’eau (H2O), plus la quantité de liaisons hydrogènes pouvant relier deux fibres de kératine est grande. Dans cette situation, les fibres de kératine se replient sur elles-mêmes. D’où la formation de boucles qui disparaissent dès que la quantité d’hydrogène baisse, c'est-à-dire lorsque l’air devient plus sec.

Joseph Stromberg utilise l’analogie avec la spirale métallique d’un ressort. Un air sec correspond à un ressort entièrement détendu sous la forme d’un fil droit. Avec un air humide, le ressort reprend sa forme enroulée.

Désormais, il suffira de regarder nos cheveux, pour ceux qui en ont d’assez longs, dans une glace pour mesurer le degré d’humidité de l’air ambiant. Cela sert-il à quelque chose? On peut se poser la question… 

Toutefois, le taux d’humidité peut être associé à la sensation de confort. Ainsi, lorsqu’il descend en dessous de 50%, il peut dessécher les muqueuses, rendant la respiration moins aisée, et même provoquer des éruptions cutanées.

L’hiver, dans une maison chauffée à l’électricité en particulier, l’air peut devenir trop sec. Des cheveux plus raides pourront donner l’alerte…

M.A.

Michel Alberganti
Michel Alberganti (227 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte