Culture

Finir Snake en 13 minutes: un internaute russe terrasse le jeu... et en fait un GIF

Temps de lecture : 2 min

Treize minutes et dix-sept secondes: c’est le temps qu’il a fallu à un internaute russe pour finir le jeu Snake- ou du moins, l’une de ses innombrables versions, le cauchemar de tout détenteur de Nokia au début des années 2000. Le site Kotaku publie le GIF animé de l’exploit, réduit à 2 minutes 6 secondes pour éviter l’endormissement des internautes.

Il y a pourtant quelque chose de mystique à suivre les arabesques du «serpent», dont la trajectoire devient de plus en plus improbable à mesure qu’il grandit en dévorant les boulettes qui parsèment l’écran noir –au point de former une sorte de mosaïque gréco-romaine– avant de finir par... se mordre la queue. Car oui, le jeu Snake se termine sur le suicide du serpent. Triste.

«En voyant ça, je pensais que quelqu’un avait programmé un bot pour prédire l’endroit où apparaîtraient les boulettes», précise l’auteur, dubitatif, «mais à vitesse réelle, il apparaît que cette solution provient d’un joueur humain.» Ne reste plus qu’à se fader Space Impact, maintenant.

Thibault Prévost

Newsletters

Au Brésil, des salles vides pour un film qui est pourtant le plus gros succès du moment

Au Brésil, des salles vides pour un film qui est pourtant le plus gros succès du moment

Les entrées de «Rien à perdre», biopic du fondateur de l'Église universelle du Royaume de Dieu, battent des records. Mais presque aucun spectateur ne va voir le film.

Pour protester contre l'élitisme d'un projet culturel, des artistes construisent une fontaine composée de 240 pénis

Pour protester contre l'élitisme d'un projet culturel, des artistes construisent une fontaine composée de 240 pénis

À l'intérieur de l'oeuvre? Des toilettes publiques qui actionnent la fontaine lorsque quelqu'un tire la chasse d'eau.

Cannes 2018, jour 11: derniers feux de la Croisette et fils conducteurs

Cannes 2018, jour 11: derniers feux de la Croisette et fils conducteurs

Après la présentation des derniers films sélectionnés au Festival, vue d’ensemble sur certaines tendances d’une édition globalement réussie.

Newsletters