Life

Les histoires extraordinaires des objets et animaux coincés dans l'anus ou le vagin

Célésia Barry, mis à jour le 27.07.2017 à 18 h 17

Une limace, Quadell, Wikimedia Commons

Une limace, Quadell, Wikimedia Commons

«J'ai un dorito coincé dans le vagin. Non, je ne rigole pas», «Cela fait cinq heures que j'ai un tampax dans l'anus», «Au secours, mon téléphone portable est coincé dans mon vagin!». Téléphones, sex-toys, bouteilles, préservatifs... C'est fou le nombre de choses improbables qui se bloquent dans des orifices. Parfois par hasard. C'est le cas de ce malheureux prêtre, opéré après qu'une pomme de terre s'est bêtement coincée dans son anus.

«Il m’a expliqué très sincèrement qu’il pendait des rideaux dans sa cuisine, nu, quand il est tombé de la table de la cuisine sur la pomme de terre.»

Ou cet homme, qui prépare un couscous nu à 23 heures, raconte 20 minutes en 2009:

«Après avoir perdu l'équilibre, il est tombé assis sur son cageot de courgettes. Et comme il a pris soin de ranger ses cucurbitacées à la verticale, le maladroit se retrouve avec la moitié de l'une d'entre elles profondément coincée en lui.»

Vraiment pas de chance.

Dans un article publié le 21 mars, le New York Mag rapporte l'histoire du tampon oublié de la blogueuse Mandy Stadtmiller:

 

«J'ai remarqué que je saignais après le sexe. Et me sentais répugnante. Je sentais une odeur répugnante. Particulièrement après le sexe», raconte Mandy Stadtmiller sur Xojane. Elle se rend chez sa gynécologue. «“J'ai trouvé votre problème”, a annoncé le docteur. “Vous aviez un tampon coincé à l'intérieur de vous. Tout en haut.”»

La nouvelle horrifie Mandy.

«Merde, mais qu'est-ce qui ne va pas chez moi? Sérieusement, c'est. quoi. mon. Problème.»

Qu'elle se rassure, le coup du tampon coincé est un classique. Le site de la marque Tampax répond même au problème dans sa FAQ:

«Pour retirer le tampon, lavez-vous les mains, et accroupissez-vous ou mettez-vous dans la même position que celle que vous utilisez pour insérer le tampon. Si vous n'y arrivez vraiment pas toute seule, consultez votre médecin LE JOUR-MÊME. Un tampon ne doit jamais rester dans votre corps plus de 8 heures.»

Certaines personnes s'insèrent des animaux dans les orifices, comme cet homme qui s'est présenté aux urgences d'Auckland, en Nouvelle-Zélande, pour se faire retirer une anguille de l'anus.

 

Mona Moore est un médecin qui, sous couvert de pseudonyme, raconte régulièrement sur Vice son expérience dans les hôpitaux. Elle parle suicide, anus qui saignent ou excréments. Il y a cinq mois, elle raconte l'histoire d'une femme qui a une limace coincée dans le vagin.

 

«Avec ses jambes dans les étriers, le spéculum inséré, le jeune médecin a essayé d'attraper ce malin petit corps brun hors de son sanctuaire, mais il a reculé plus profondément dans la caverne rose, s'enroulant probablement autour du col. Sortant des sentiers battus, le médecin a hissé plus haut les jambes (de la patiente) dans les étriers, formant un sceau avec son vagin qu'il a rempli avec de l'eau salée. Il a attendu que l'innocente créature meurt pour cueillir son corps flétri.»

C'est histoire éprouvante vaut bien celle de Raggot, le hamster qui s'était retrouvé calciné après avoir été expulsé de l'anus de son propriétaire.

Célésia Barry
Célésia Barry (113 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte