Économie

La liste des pays qui ont le plus de milliardaires par habitant est celle des paradis fiscaux

Temps de lecture : 2 min

Belize/AnoldentVia FlickrCC LicenceBy
Belize/AnoldentVia FlickrCC LicenceBy

Le magazine Forbes vient de publier l’édition 2013 de sa liste des milliardaires. Cette année, 210 nouveaux (très) riches entrent dans le classement, portant le nombre de milliardaires à 1.426 de par le monde. Profitant des revenus de leur capital, ces magnats s’enrichissent insolemment d’une année sur l’autre, puisque leur petit pactole commun s’élève désormais à… 5.400 milliards de dollars, contre «seulement» 4.600 milliards en 2012.

Sans surprise, les Etats-Unis restent un eldorado pour milliardaires, abritant 442 membres du club. Suivent les régions Asie-Pacifique, l'Europe, les Amériques et, en queue de peloton, l'ensemble Moyen-Orient-Afrique.

Sur ce dernier point, Slate.com a néanmoins réalisé un classement plus original. Il s’agit cette fois de classer les pays non plus par nombre de milliardaires, mais par la proportion qu’ils occupent dans la population. Rapporté à la taille de la population, le classement est le suivant (le premier chiffre entre parenthèses correspond au nombre de milliardaires, le second au nombre d’habitants):

  • 1. Monaco (3/35.427)
  • 2. Saint Kitts et Nevis (1/53.051)
  • 3. Guernesey (1/65.573)
  • 4. Hong Kong (39/7.1 million)
  • 5. Belize (1/356.600)
  • 6. Chypre (3/1.1 million)
  • 7. Israël (17/7.8 million)
  • 8. Singapour (10/5.2 million)
  • 9. Koweit (5/2.8 million)
  • 10. Suisse (13/7.9 million)

Evidemment, ce qu’ont en commun ces très petits pays est d’être considérés à des degrés divers comme des paradis fiscaux, en tout cas pour au moins huit d’entre eux. Ainsi sur les 10, seul le Koweit n’est pas répertorié sur l’une des listes noires des organisations et seul Israël a un niveau de secret bancaire certes élevé, mais comparable à ceux de la France ou du Canada, si on se fie au classement de l'indice de secret bancaire du site Financial Secrecy Index.

Jean-Laurent Cassely Journaliste

Newsletters

Un Japonais puni pour avoir commencé sa pause déjeuner trois minutes en avance

Un Japonais puni pour avoir commencé sa pause déjeuner trois minutes en avance

Une attitude «fort regrettable», a commenté sa direction.

Les pourboires aux États-Unis, un paradoxe économique

Les pourboires aux États-Unis, un paradoxe économique

Faut-il les conserver ou les supprimer?

Le télétravail, d'abord un défi culturel?

Le télétravail, d'abord un défi culturel?

Travailler depuis son domicile ou un espace de coworking: une pratique de plus en plus répandue. Pour les salariés et les salariées, c'est une solution pour réduire le temps perdu en trajets et profiter, souvent un jour par semaine, du confort du...

Newsletters