Monde

Israël met en circulation des bus réservés uniquement aux Palestiniens

Temps de lecture : 2 min

Bnei Brak Whistling in the Dark via Flickr CC License by
Bnei Brak Whistling in the Dark via Flickr CC License by

Depuis ce lundi 4 mars, deux nouvelles lignes de bus reliant la Cisjordanie au centre d’Israël sont exclusivement destinées aux Palestiniens, rapporte le site d'information israélien Ynet.

Pour le ministère des Transports, cette décision résulte de plaintes faisant état de bus bondés sur ces lignes et de tensions fréquentes entre les passages juifs et arabes. Le quotidien Haaretz précise que «des résidents se sont plaints que les Palestiniens dans leurs bus représentaient un risque en termes de sécurité».

Dans une déclaration, le ministère a apporté les précisions suivantes:

«Les nouvelles lignes ne sont pas des lignes séparées pour les Palestiniens, mais plutôt deux lignes [...] destinées à améliorer les services offerts aux travailleurs palestiniens qui rentrent en Israël par le point de passage d’Eyal.»

Des officiels de la police ont déclaré qu’il n’y avait aucune intention d’expulser les Palestiniens des autres lignes de bus. Mais Haaretz rappelle avoir déjà «dans le passé rapporté des incidents lors desquels des Palestiniens s'étaient fait sortir des bus, et des témoins aux points de passage disent que de tels incidents sont continuels». Plusieurs chauffeurs de bus ont également déclaré à Ynet que les Palestiniens qui choisiraient les lignes «mixtes» seraient invités à les quitter.

Newsletters

Joe Biden peut-il conquérir l'électorat afro-américain grâce à Kamala Harris?

Joe Biden peut-il conquérir l'électorat afro-américain grâce à Kamala Harris?

Problème: près de la moitié des personnes sondées de moins de 30 ans déclarent que voter «ne fait aucune différence».

Le Covid-19, une opportunité pour les régimes autoritaires?

Le Covid-19, une opportunité pour les régimes autoritaires?

De nombreux gouvernements à travers le monde ont utilisé la pandémie pour asseoir un peu plus leur pouvoir.

Crise économique post Covid-19: qui gagne, qui perd?

Crise économique post Covid-19: qui gagne, qui perd?

Étonnamment la Chine semble tirer son épingle du jeu, les États-Unis ne s'en sortent pas si mal tandis que l'Europe avance (ou recule) à son rythme.

Newsletters