Pourquoi les meilleures idées nous viennent-elles sous la douche?

Image de une: Reuters, Fashion week de Sao Paulo.

Une idée créative, c’est-à-dire une idée neuve et utile ou influente, dans un contexte social donné, selon définition de la neuroscientifique Alice Flaherty n’est pas l’apanage de tel ou tel individu. Si vous croyez que parce que vous ne savez pas dessiner vous n’êtes pas créatif, détrompez-vous. En revanche, une telle idée est favorisée par un certain contexte, explique le site Buffer. Et la douche offre le meilleur.

Une étude réalisée par deux chercheurs Allen Braun et Siyuan Liu sur les cerveaux de rappeurs en pleine improvisation (une activité créative assez large permettant de se focaliser à la fois sur le langage et la musique) a permis de constater que lorsqu’un individu est dans une phase créative, il y a une «relaxation des fonctions exécutives»: une sorte de relâchement de l’attention, qui pourrait bien être la caractéristique principale de la créativité selon Braun. Au niveau de la relaxation des fonctions exécutives: + 1 pour la douche.

Selon Alice Flaherty, poursuit Buffer, la dopamine booste également la créativité: «plus la quantité de dopamine libérée est élevée, plus nous sommes créatifs». Or le cerveau libère de la dopamine lorsque nous nous sentons bien, en train de nous détendre, comme c’est le cas avec une douche tiède par exemple.

Troisième critère: la distraction. Buffer explique que lorsque vous (et votre cerveau) avez été fixé sur une idée qui ne mène nulle part, une distraction peut permettre de casser la fixation pour aller vers quelque chose de plus productif. Mettons que vous n’arrivez pas à trouver une conclusion pour un de vos articles (au hasard), aller prendre une douche peut servir de ce que les scientifiques appellent une «période d’incubation» pour vos idées. Le subconscient qui a travaillé très dur pour trouver une conclusion et si vous laissez votre esprit vagabonder, les bonnes idées pourront remonter jusqu’au cerveau conscient.

Stimuler la créativité

Mais outre prendre des douches, il existe plusieurs méthodes pour stimuler la créativité, expliquait le psychologue et journaliste Robert Epstein en 2012.

Il faut à la fois savoir l’élargir et saisir ce qui en jaillit: saisir les idées dès qu’elles apparaissent en ayant toujours sur soi un cahier par exemple; tout faire pour se dépasser, afin de créer une émulation, tenter de résoudre des problèmes qui vous paraissent trop durs pour vous... «Nous avons tous le potentiel créatif de Mozart, Picasso, Edison ou Einstein» encourageait Epstein.

Photo: Image de une: Reuters, Fashion week de Sao Paulo.
Devenez fan sur , suivez-nous sur
 
LU SUR...
TOPICS
PARTAGER
LISIBILITÉ > taille de la police
SLATE CONSEILLE
À la une de Slate »
LU,VU&ENTENDU
LIFE -
Publié le 03/03/2013
Mis à jour le 03/03/2013 à 16h21