Life

Comment les entreprises peuvent s'adapter aux travailleurs âgés

Célésia Barry, mis à jour le 28.02.2013 à 13 h 38

Une chaîne de fabrication Audi, en Allemagne en 2012. REUTERS/Michaela Rehle

Une chaîne de fabrication Audi, en Allemagne en 2012. REUTERS/Michaela Rehle

En février 2011, la firme automobile munichoise BMW a créé une ligne de production particulière: les ouvriers qui y travaillent sont âgés en moyenne de 47 ans, soit huit ans de plus que l'âge moyen habituel de l'entreprise, notait le Monde en septembre 2012. La raison: une population vieillissante. «Le défi est de préserver la compétitivité d'une main-d’œuvre qui vieillit. Pas d'adapter la production aux plus âgés», expliquait alors Sabine Zelch, responsable du projet, au quotidien. L'entreprise allemande espère ensuite étendre son projet à l'ensemble de ses usines. Si en 2007 la moyenne d'âge des employés de BMW était de 39 ans, elle sera de 47 ans en 2017, indiquait le Monde.

En Allemagne, où l'âge de départ à la retraite est fixé à 65 ans (67 ans en 2029), la population vieillit. En 1991, la moyenne d'âge des actifs était de 38,7 ans, ajoutait le Monde. En 2011, elle atteignait 42,4 ans. 30,3% d'entre eux étaient âgés de plus de 50 ans.

La population vieillit aussi aux Etats-Unis, note la BBC, qui s'est récemment intéressée à ce projet, appelé Heute für Morgen (aujourd'hui pour demain). En 1985, 17,8% des actifs de ce pays avaient entre 65 ans et 69 ans. En 2011, ce chiffre se porte à 32,1%. Les conditions de travail des employés âgés doivent donc être améliorées afin que la production ne pâtisse pas de ce vieillissement.

La BBC se demande si la «bombe à retardement démographique» peut être stoppée. Il semble que la réponse soit oui, si les lieux de travail des salariés sont adaptés.

«Les employées doivent tenir compte de ce qui nous arrive physiquement lorsqu'on vieillit, explique Chris Milligton, de Doro, une entreprise spécialisée dans la télécoms pour les personnes âgées, à la BBC. Par exemple, votre audition décline dès le moment où vous naissez. […] Vous commencez tout d'abord à ne plus entendre la lettre S, puis certaines parties de mots vous échappent. Les conversations téléphoniques deviennent alors très difficiles.»

Un écran réagit au toucher et à la chaleur des doigts, c'est pourquoi il est parfois difficile d'utiliser son smartphone lorsqu'il fait froid, explique la BBC. Avec l'âge, la circulation sanguine diminue et le même phénomène se produit. Les personnes âgées ont alors du mal à utiliser leur téléphone.

Téléphoner donc, mais aussi utiliser un ordinateur, lire ou encore utiliser des machines... tous ces gestes qui peuvent devenir pénibles doivent être facilités pour garantir un travail optimal des employés âgés.

Plus de soixante-dix changements ont été faits pour le projet Heute für Morgen de BMW, indique la BBC. L'entreprise a par exemple posé du parquet sur une couche de liège pour ménager les articulations de ses salariés, et les machines et outils ont été améliorés afin de les rendre plus facile à utiliser, explique le Monde. Des chaises ergonomiques, d'un prix de 1.000 euros l'unité, ont également été fournies aux employés, afin qu'ils puissent alterner la position assiste et debout.

Selon Tobias Schmidt-Reintjes, vice-président à la stratégie ressources humaines de BMW, «il ne s'agit pas seulement d'adapter le lieu de travail pour les travailleurs âgés, mais aussi de créer un espace adapté au vieillissement de tous».

Célésia Barry
Célésia Barry (113 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte