Monde

Ce que les fêtes nationales nous apprennent sur les pays

Temps de lecture : 2 min

Coconut Tree... FireworksTony George via Flickr CC License by
Coconut Tree... FireworksTony George via Flickr CC License by

The Washington Post, en s'inspirant d'une discussion sur Reddit, a élaboré une étonnante carte du monde des fêtes nationales en fonction du type d'évènement par pays, qui montre comment le monde a été façonné par les épisodes historiques.

La planète est globalement divisée entre les pays qui célèbrent le jour de leur indépendance et ceux qui commémorent une unification nationale ou le jour d’une révolution. Ceux qui fêtent l'indépendance de leur nation sont les plus nombreux, ce qui montre le poids du colonialisme à travers l'histoire, selon le journaliste.

Aussi, il remarque que dans le cas des pays qui célèbrent une révolution, beaucoup sont relativement récentes. Par exemple, la fête nationale allemande marque la réunification de 1990, ou pour la Russie la fondation en 1992 de la République socialiste fédérative soviétique de Russie.

Fait étonnant, la Grande-Bretagne et le Danemark n’ont pas de fête nationale. Pour la première, il faut remarquer que le pays a développé ses institutions graduellement et n’a pas connu de révolution. Aussi, l’empire britannique s’étant progressivement réduit, il n’y a pas eu non plus de réunification à célébrer. Dans le cas du Danemark, en réalité, il existe bien un jour de la libération nationale, mais celui-ci n'est pas férié.

Les exceptions sont rares, mais en disent beaucoup sur les pays concernés. La Thaïlande célébre l’anniversaire de son roi, qui est considéré comme un demi-dieu. Au Portugal, la mort du poète Luis de Camoes en 1580. L’Espagne commémore la découverte des Amériques avec un jour férié destiné à Christophe Colomb, aussi appelé «Jour de l'hispanité». Le Groenland célèbre quant à lui le jour le plus long de l’année.

Newsletters

Joe Biden peut-il conquérir l'électorat afro-américain grâce à Kamala Harris?

Joe Biden peut-il conquérir l'électorat afro-américain grâce à Kamala Harris?

Problème: près de la moitié des personnes sondées de moins de 30 ans déclarent que voter «ne fait aucune différence».

Le Covid-19, une opportunité pour les régimes autoritaires?

Le Covid-19, une opportunité pour les régimes autoritaires?

De nombreux gouvernements à travers le monde ont utilisé la pandémie pour asseoir un peu plus leur pouvoir.

Crise économique post Covid-19: qui gagne, qui perd?

Crise économique post Covid-19: qui gagne, qui perd?

Étonnamment la Chine semble tirer son épingle du jeu, les États-Unis ne s'en sortent pas si mal tandis que l'Europe avance (ou recule) à son rythme.

Newsletters