Life

Oscars: le site satirique The Onion insulte sur Twitter la jeune actrice Quvenzhané Wallis

Célésia Barry, mis à jour le 25.02.2013 à 17 h 54

The Onion a-t-il dépassé les limites? Alors qu'il live-tweetait la cérémonie des Oscars, un journaliste du magazine satirique américain a qualifié, sur le compte Twitter du site, la jeune actrice Quvenzhané Wallis, nommée à l'Oscar de la meilleure actrice pour sa prestation dans le film de Benh Zitlin Les Bêtes du Sud sauvage, de «conne», rapporte Vulture:

«Tout le monde semble effrayé de dire ça, mais Quvenzhané Wallis est une conne, non?»

Les twittos américains ont d'autant plus mal réagi que Quvenzhané Wallis est âgée de seulement neuf ans, ce qui fait d'elle une des plus jeunes comédiennes jamais nommées aux Oscars:

«Identifiez l'auteur. Laissez-le défendre cette odieuse attaque verbale contre un enfant. Vous appelez ça humour, je trouve ça horrible.»

@theonion Identify the writer. Let him defend that abhorrent verbal attack of a child. You call it humor I call it horrendous.

— Wendell Pierce (@WendellPierce) 25 février 2013

«J'apprécie @theonion, mais quelqu'un doit perdre son boulot à cause du tweet sur Quvenzhané. Une ligne jaune a été franchie avec cette affreuse blague.»

I like @theonion, but someone has to lose a job over the Quvenzhané tweet. A line was crossed with that ugly joke.

— Seve Chambers (@SChambersBK) 25 février 2013

Certains internautes voient dans ce tweet et les réactions qu'il provoque une preuve supplémentaire de la satire de The Onion:

«Tout le monde se plaint de @theonion... Vous savez que c'est un site satirique? Vous leur donnez raison. Regardez-vous.»

Quvenzhané Wallis n'a pas remporté l'Oscar de la meilleur actrice, qui a été attribué à Jennifer Lawrence pour son rôle dans Happiness Therapy. La fillette a néanmoins reçu le prix de la meilleure jeune actrice aux Critics' Choice Movie Awards, le mois dernier.

The Onion a supprimé le tweet une heure seulement après sa publication et son PDG s'est excusé sur la page Facebook du magazine. En novembre dernier, le site avait déjà fait parler de lui: en élisant le dictateur nord-coréen Kim Jong-Un «homme le plus sexy de la planète», il avait piégé le People's Daily Online, organe officiel du Parti communiste chinois sur internet.

Célésia Barry
Célésia Barry (113 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte