Life

Burger King se fait pirater sur Twitter... et gagne 30% d'abonnés en plus

Grégoire Fleurot, mis à jour le 19.02.2013 à 16 h 53

Capture d'écran du compte Twitter piraté de Burger King

Capture d'écran du compte Twitter piraté de Burger King

Des hackers se sont emparés du compte Twitter de Burger King lundi 18 février, remplaçant la photo de profil de la chaîne de restauration rapide par le logo de son rival McDonalds et publiant pendant plus de 60 minutes des messages parfois obscènes.

«Nous venons de nous faire vendre à McDonalds!» pouvait-on lire sur le premier message envoyé peu après midi (18h en France). De nombreux tweets contenaient le hashtag #DFNCTSC, ce qui pourrait indiquer que les hackers faisaient partie du Defonic Team Screen Name Club, connu pour avoir piraté le téléphone de Paris Hilton, rapporte le site Slashgear.

Si la plupart des tweets étaient inoffensifs, certains n’étaient pas du meilleur goût, faisant référence à des employés qui auraient pris de la drogue par exemple. Un message contenait même une image de quelqu’un se piquant avec une seringue, accompagnée du commentaire:

«Nous avons attrapé un de nos employés faisant ça dans les toilettes.»

Un autre écrivait que «tous nos employés broient et sniffent de l’oxycodone dans les toilettes». Vous pouvez lire tous les tweets postés pendant le piratage ici. Buzzfeed rapporte que Burger King a publié le communiqué suivant:

«Nous avons appris que le compte Twitter de la marque Burger King a été piraté. […] Nous présentons nos excuses à nos fans et abonnés qui reçoivent des tweets erronés sur d’autres membres de notre industrie et d’autres sujets inappropriés.»

«C’est le pire cauchemar d’une marque, et une preuve de plus que le marketing est un boulot 24 heures sur 24, 7 jours sur 7», même en vacances, écrit Saya Weissman sur Digiday. Le 18 février était en effet un jour férié aux Etats-Unis, le «President’s Day» au cours duquel les Américain célèbrent l’anniversaire de George Washington.

D’un autre côté, le nombre d’abonnés au compte Twitter a bondi de 83.000 à plus de 110.000 en 60 minutes, selon les données d’Unmetric citées par Slashgear. Burger King n’a donc pas tout perdu dans l’affaire.

McDonald’s a de son côté rapidement exprimé sa compassion:

Grégoire Fleurot
Grégoire Fleurot (799 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte